À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Abonnez-vous
Rechercher une recette ou un billet
Catégories

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Bordelaises & Bordelais…..

Quelques visites agréables......
7 mars 2008 / By / 4 Comments

Lorsque je reçois une invitation telle que celle-ci je ne peux m’ empêcher de la faire partager ; si vous avez la chance de traîner dans le vieux Bordeaux ce jour là, n’ hésitez surtout pas !

Madame, Monsieur,

 

La LaTupina perpétue la tradition. L’Union des Côtes de Bordeaux, le restaurant La Tupina, le Porc noir de Bigorre et la Charcuterie Borterie bordelaise vous invitent à la :

TUE COCHON
Le mardi 11 mars de 9h30 à 12h

 

6 rue Porte de la monnaie

 


Cette fête à laquelle nous tenons tous, se pratique encore. C’est l’occasion, autour de la découpe du porc noir et de la préparation des plats, de « casser la croûte » avec la « Charcuterie Bordelaise » et de déguster les « Vins des Côtes de Bordeaux».
Pensez à réserver votre déjeuner !

Très cordialement, Tél (+33) 5 56 91 56 37 – Fax Tél (+33) 5 56 91 56 37 – Fax (+33) 5 56 31 92 11latupina@latupina.com

 

(+33) 5 56 31 92 11 – Jean-Pierre XIRADAKIS

9h30 : Découpe du cochon (déjà abattu)
devant la Tupina

10h30 : Casse croûte offert dans la rue
(gratuit pour tous)

11h00 : Dégustation « Primeurs »
Côtes de Bordeaux, Blaye, Castillon, Francs et Cadillac 2007

12h30 : Déjeuner «Cochonnaille »
(menu à 35 € vin compris)

Menu
(Vins des Côtes de Bordeaux)

Tricandilles et Carbonnades
***
Jimbourra
(Soupe de boudin)
***
Sauce de Pire
***
Croustilles
Frites & Haricots
***
Tarte aux Pommes

plaisir des yeux comme on dit en Afrique…..

je pense que ce sera un moment d’ anthologie  ;

le jour du cochon tombait quasiment tous les ans un mercredi ; ben non au siècle dernier c’ était le jeudi …. imaginez-vous être éveillé au son strident…. non, j’ arrête ; je vous sens un peu « hermétique » à ce genre de descriptions…

mais l’ évocation de ce vocabulaire si particulier ; je sens comme des vibrations dans l’ échine ;

tricandilles & croustilles, tout un programme ;

savez-vous que les bordelais ont l’ habitude de rajouter du poireau dans le boudin ? et que le boudin stérilisé en bocaux est un plaisir à se  damner…. surtout lorsqu’ il est dégusté au Phare Amédée…. en tranches épaisses avec un doigt de Château La Courtiade Peyvergès ;

en tout les cas, promis juré, dés notre retour au « bercail «  et lorsque les murs seront… droits nous recommencerons à vivre au rythme des saisons… et des salaisons ! je vous entends ricaner d’ ici…. eh bien détrompez-vous la vigne existe déjà, les prochaines plantations sont prévues le mois prochain, et mes casseroles m’ attendent bien sagement….

Vous aimerez aussi

jacques
Le jardin mahorais
7 novembre 2016
flowers
L’âme de la maison près de la plage
1 septembre 2014
Crème aux oeufs et aux combavas, chronique malgache #2
12 novembre 2013

4 Comments

  1. Papilles dit :

    J’ai reçu aussi et j’ai super envie d y aller 😉

  2. dumè B dit :

    dis, tu me raconteras ?

  3. Gracianne dit :

    Vivre au rythme des salaisons, j’aime bien l’idee.

  4. Bounty dit :

    Kikou merci de ton passage sur mon blog ! Hou la … tu reçois des invitations comme ça toi ? Mais tu es qui ? Lol !
    Mon beau-frère a eu l’occasion d’aller manger à la Tupina il paraît que c’est génial ! Encore un rêve à réaliser sur Bordeaux …
    Bises !

Participez à la conversation !

%d blogueurs aiment cette page :