À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Abonnez-vous
Rechercher une recette ou un billet
Catégories

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

L’esprit des ribs ou le rôt de ribs

Around the worldViandes
9 mars 2007 / By / 7 Comments

Aprés avoir rendu visite à deux « grands » (1) et (2) ou alors (2) et (1) ( tout pareil pisqu’ils sont également doués ) de la cuisine que j’apprécie, comment oserai-je publier un billet pareil ?
Peut-être s’ils me lisent se décideront-ils à tenter une nouvelle expérience ;

Vous avez besoin de :

1,5 kg de travers de porc
1 noix muscade
3 c à soupe de piment d’Espelette
6 gousses d’ail
3 chilis
3 citrons juteux
zeste d’un citron
5 c à soupe d’huile d’olive
1 bundle persil
1 bundle thym
1 bundle cerfeuil

Retirez la couenne des travers de porc et déposez-là dans votre plat à rôtir ; elle deviendra croustillante…
ce serait pécher que de ne pas goûter à cette quasi-friandise connue depuis des siècles en Chine ;
avec le tranchant de la feuille de boucher, donner des coups « francs » et réguliers pour diminuer la taille des côtes ;
lorsqu’elles seront coupées en deux elles seront plus facile à manipuler ;
au moment du service, vous n’aurez plus qu’à les recouper pour en faire des portions individuelles d’environ 6 cm ;

râpez la noix, coupez, tranchez, pressez, émincez et mixez  tous les ingrédients ;
vous aurez alors une mixture homagène mais un peu dense ;
c’est le but de la maneuvre puisqu’elle servira de marinade à vos travers ;
étalez généreusement en massant la viande ;
quelques heures plus tard, mettez au four moyen pendant environ 90 mn ;
les ribs auront pris une belle couleur cuivrée ;
retirez votre plat du four et déglacez le avec le jus d’une orange ; enduisez la viande rôtie de miel ;
il ne vous reste plus qu’à surveiller la caramélisation en l’arrosant régulièrement ;

cela devrait prendre une quarantaine de minutes ;

pendant ce temps, préparez quelques légumes sautés que vous incorporerez à du riz basmati par exemple ;

Aprés vous avoir maintes et maintes fois recommandé de faire attention au feu du chili, j’ai manqué d’audace ;
les graines d’un seul piment ont donné un résultat un peu « just » ; j’ai du rajouter de la confiture de piment au sortir du four ;
pourtant, je vous promets que je n’ai pas un palais en barbelé !

J’aime bien çà ! et, visiblement mes convives aussi !

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

lapin à la moutarde ancienne
Lapin à la moutarde ancienne
15 avril 2017
Petites cailles au chou et aux raisins
Petites cailles au chou et aux raisins
26 septembre 2016
lapin en sauce à la polenta
Joli lapin préparé en civet
19 septembre 2016

7 Comments

  1. Anonyme dit :

    Pour moi, ca c’est de la grande cuisine 🙂

  2. Anonyme dit :

    HUmmmmm ca a l’air trop bon……

  3. Anonyme dit :

    Que j’aime ca aussi!

  4. Anonyme dit :

    hummmmmm j’adore les ribs…

  5. Cabriola dit :

    This blog is Fantastic !!

    salutations desde Espagne

  6. Lilizen dit :

    Ca me fait super envie ce truc !

Participez à la conversation !

%d blogueurs aiment cette page :