Velouté de « brocololis »

Soupes
3 août 20092 Comments

Connaissez-vous l’origine de ce nom, véritable institution des potages à la maison ?

Ma molécule numéro 1, alors âgée de 5 ans prénommait sa cousine Pauline, Popololi !

Et voici, comment s’ajoutent des mots dans les dictionnaires… : )

Vous avez besoin de :
1 bouquet de brocoli
2 cubes de bouillon de poule
10/12 coquilles St Jacques
10 cl de crème liquide ou de lait
10 cl de vin blanc sec
50 cl d’eau

sel, poivre
quelques brins de ciboulette, pluches d’aneth…

Dans l’eau et le vin mettez les cubes de bouillon ainsi que les florettes de brocoli pendant une dizaine de minutes.

Mixez finement le tout, rajoutez la crème et les coquilles au dernier moment après avoir éteint le feu et laissez reposer afin qu’elles soient très légèrement pochées ; Ciselez les herbes sur votre velouté et dégustez ;

Faites attention de ne pas trop prolonger la cuisson, sans quoi le velouté prendrait une teinte moins flatteuse à l’œil ;

Et par-dessus le marché : pour l’épaissir : quelques grains de semoule, des flocons de pommes de terre…

je l’ai testé récemment avec une boite de crabe versée au tout dernier moment !

Vous pouvez utiliser tout le brocoli, il n’y a rien à jeter dans le ‘brocololi’ ;

Vif et frais, un Entre-deux-Mers fait parfaitement l’affaire ; Je le propose très souvent dans des minis contenants lors de pique-nique at home !

j’aime bien ça ;

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

velouté au champignon
Velouté au champignon aux arômes de sous-bois
27 novembre 2017
Potage printanier à la semoule, salade verte et piment d'espelette
Potage printanier à la semoule, salade verte et piment d’espelette
2 mai 2017
soupe haricots & chorizo
Soupe facile aux haricots blancs et chorizo
20 février 2017

2 Comments

  1. mariejo dit :

    bonjour dumè, j’ai bien aime tes recettes et l’humour ki va bien et merci du conseil pour attendrir le calamar ce calembour sur le thème de la bonne bouffe excellent ; merci a bientôt

    • dumè dit :

      merci m’dame !
      un calamar ça s’attendrit facilement, il suffit d’avoir « le truc »qui va bien, n’est-ce-pas ?
      à tout bientôt ;

Leave a Reply

amet, sem, eget ut id libero