À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Abonnez-vous
Rechercher une recette ou un billet
Catégories

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Où comment transformer une carcasse de poulet en une délicieuse soupe thaï style

Soupes
2 octobre 2014 / By / Post a Comment

Ici, nous commençons, après avoir choisi le poulet qui convient, par un poulet rôti ; comme chez Toikimelis certainement ; 😉

mais savez-vous transformer en un rien de temps la carcasse en délicieuse soupe Thaï style ? ne bougez pas, je vous explique ;

Vous avez besoin

1 carcasse de poulet rôti

1 doigt de gingembre émincé

2 étoiles de badiane

2 cuillères à soupe de nuoc mâm

1 gousse de tamarin

3 ou 4 feuilles de citronnier fraîches

racines de coriandre ou à défaut de persil

1 zeste de combava

1 poignée de vermicelles de riz

200 ml de lait de coco

du piment

coriandre frais  ou à défaut de la ciboulette fraîche

2 litres d’eau

remplissez une grande casserole avec l’eau souhaitée ; déposez la carcasse de poulet puis le gingembre, la badiane, les racines (elles sont surprenantes de goût), le tamarin, les feuilles de citronnier ; faites bouillir 5mn puis baissez le feu pendant 15 mn ;

retirez la carcasse du mélange parfumé et, sans vous bruler, détachez toute la chair qui s’y trouve ; laissez en attente ;

si vous avez le temps, laisser infuser ; sinon,  et sans attendre, débarrassez le bouillon obtenu du gingembre, de l’anis étoilé et du tamarin ;

versez le lait de coco, les vermicelles de riz puis rajoutez les morceaux de poulets détachés de la carcasse ;

éteignez, couvrez et mettez le couvert, cela laissera aux vermicelles de riz le temps de gonfler (3mn suffisent)  ;

une assiette plate plus un bol, c’est plus joli ;  🙂

préparez et « zestez » le combava, ciselez la coriandre ou la ciboulette dans un petit bol ;

maintenant servez votre soupe « thaï style » dans chaque bol et parsemez d’herbes fraichement ciselées ;

la cuisine Thaïe se déguste très très épicée ; c’est pour cela que je ne vous donne aucune indication quant à la quantité de piment que vous devez rajouter…. 😉

Enjoy Toikimelis !

soupe Thai style

absolument aucun corps gras n’a été rajouté hormis le lait de coco ; pourtant des « yeux » semblent flotter ; cela tient principalement à la qualité des poulets fermiers de nos campagnes…

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

Potage printanier à la semoule, salade verte et piment d'espelette
Potage printanier à la semoule, salade verte et piment d’espelette
2 mai 2017
soupe haricots & chorizo
Soupe facile aux haricots blancs et chorizo
20 février 2017
Comme une envie de soupe au crevettes…
14 juillet 2016

Participez à la conversation !

%d blogueurs aiment cette page :