La tomato fiesta

Concerts gratuits, Grande Parade, Marché Gourmand, Jardins expositions, 100 artistes pour une fiesta ;

"Il était une fois, à Marmande, la fille d’un riche bourgeois, jeune, belle et sage. Les prétendants ne cessaient de tourner autour d’elle mais Ferline Giraudeau n’en trouvait aucun à son goût, au désespoir de son père qui, veuf, voyait s’avancer son âge.
Et pourtant, un de ces jeunes gens, Peyrot Bory, de modeste extraction, mourait d’amour pour elle, mais n’osait de le lui avouer, conscient d’être trop pauvre pour pouvoir y prétendre ; tant et si bien que, rempli de chagrin, il décida de quitter Marmande.
Il arriva à Bordeaux juste au moment où un navire mettait les voiles pour "les isles". Pendant quatre ans, il bourlingua, visita les Antilles et la Nouvelle Grenade.
Il travaillait dur et pourtant, il ne pouvait se défaire de l’image de Ferline.Un beau jour, il prit le chemin du retour avec, dans ses bagages, un gros sac de cuir rempli de doublons d’Espagne et une pochette dans laquelle se trouvaient d’étranges graines plates et d’un gris foncé.
Revenu à Marmande, il sema dans un coin ensoleillé du jardin paternel les fameuses graines et, au début de l’été, apparurent des grappes de magnifiques fruit rouges, ronds et lisses.
Chaque matin, il en cueillait quelques uns et les déposait dans une petite corbeille d’osier qu’il abandonnait sur le bord de la fenêtre de la belle.
Au bout de quelques jours, elle le surprit et, au moment même où il renouvelait son offrande :

"Dis-moi, ami, lui dit-elle, comment s’appelle donc ce fruit délicieux que tu m’apportes chaque jour ?"
"Lorsque j’étais aux Amériques, les Indiens l’appelaient la "tomate", mais moi je l’appelle"Ferline" en souvenir de toi, tant elle était belle !"
"Eh bien, lui dit-elle en se jetant dans ses bras, à partir d’aujourd’hui, nous l’appellerons "la pomme d’amour". "

Belle histoire pour ce fruit qui ne tardera pas, j’en suis sure, à obtenir l’Appelation d’Origine contrôlée et dont le projet de Maison de la Tomate saura valoriser cette petite ville du Val de Garonne avec une réelle identité économique autant que touristique ;
Le projet de conservatoire avec serre de présentation et exposition permanente, des ateliers de cuisine, la fameuse Fête de la Tomate nous donne envie de les encourager par notre présence
;

Pendant les deux jours : exposition vente, dégustation, restauration, jeux, animations, jardins théâtralisés avec une centaine de variétés de tomates.

Retrouvez-les sur le site : http://www.mairie-marmande.fr/fr/tomate/erreur404

et sur Facebook...
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

About dumè B

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ;le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ; mes 37 déménagements m’ont effectivement donné quelques ressources quant à la façon d’accommoder racines et rhizomes divers et variés ;

You May Also Like

Participez à la conversation !