, ,

Well, well, well…

Il y avait de la neige et du verglas dans cette campagne ; l’air était pur et vif car, avec la lumière qui tombait dru il ne pouvait en être autrement ; étonnante sensation que de se trouver comme dans un cocon ou les sons rebondissent comme s’ils étaient amortis ;

des miettes de pain se trouvaient là, à l’abri de l’allège de la fenêtre ; probablement déposées pour aider les mésanges et les rouges-gorges à surmonter ces frimas exceptionnels ; un expert aurait déclaré que c’était une mauvaise idée car cela faisait gonfler l’estomac de ces petits oiseaux ; l’énergie dépensée à digérer les laissaient souvent sur le flanc…

c’est curieux comme en pensant faire le bien autour de soi et bien qu’animé des meilleures intentions on parvient malgré tout à semer le désordre dans l’ordre installé….

 

 

 

 

 

 

et puis, brusquement, comme par l’effet d’une baguette magique et avec juste le temps d’enfourner quelques chiffons dans un sac, se retrouver dans un monde différent ; là ou la lumière est si crue qu’elle semble donner plus de véracité aux choses environnantes…

une vérité turbulente et âpre…

J’ai tellement aimé ça….

et sur Facebook...
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

You May Also Like

4 comments on “Well, well, well…

  1. Andalucia ….. tierra de sol y olivos ? tierra de hombres y vino seco….tierra de toros bravos ! un poco tierra mia

  2. 🙂 c’est clair avec votre nom de famille, Mamzelle M….
    dommage les amandiers avaient déjà fleuris ; je sais les roses pour les amandes douces et les blancs pour l’amande amère !
    😉

  3. Le contraste est saisissant, et magnifique – je reve d’y aller, un jour. merci pour ce voyage en images.

    C’est quoi la derniere? Des pintxos de soubrossade?

  4. voui des tapas ; accompagnés d’un verre de fino sur la terrasse de la taverne du village un jour de carnaval…
    ensoleillée la terrasse, hein !

Participez à la conversation !