soupiere

Ici aussi la température semble conforme aux normales saisonnières ; pendant le journée la température avoisine les 25°C avec une hygrométrie quasi normale : environ 60 % ;
Nous reprenons nos petites habitudes, en l’occurrence une « tite » soupe pour le repas du soir ;

 

Vous avez besoin de

  • Un os de gigot
  • un doigt de ginger
  • 2 oignons
  • 2 carottes
  • 1 poireau
  • 3 feuilles de cèleri
  • 2 gousses d’ail
  • Soyo
  • une lichette de piment

 

  1. Mettre toutt ça dans un faitout rempli à hauteur d’eau froide ;
  2. Portez à ébullition, baissez le feu et laissez bouillir une quinzaine de mn ;
  3. Plongez votre girafe dans le bouillon en ayant pris soin au préalable d’en retirer l’os ;
  4. Chacun sait que notre amie se la joue végé ;
  5. Rectifier l’assaisonnement ; attention, le gingembre même mixé ne se laisse pas oublier ;
  6. Utiliser l’émince légumes pour tailler finement 2 carottes supplémentaires et un navet ; l’efficacité de cet outil relève de la magie, puisqu’il parvient même à faire avaler quelques légumes à un troupeau d’enfants franchement hostile !
  7. rallumez le feu pendant 5 mn pour que l’effiloché de légumes reste croquant ; c’est ce contraste entre le velouté donné par le mixeur plongeant et le craquant des filaments de navets & carottes qui se révèle intéressant ;

Si cette soupe doit constituer l’essentiel de votre menu ajoutez-y quelques petites pâtes à potage, des langues d’oiseau par exemple ; selon votre intention (soupe détoxifiante ou alors reconstituante) ajouter le jus de votre gigot ; le bouillon sera ainsi corsé et savoureux et,

J’aime bien ça ;

Please install and activate Powerkit plugin from Appearance → Install Plugins. And activate Opt-in Forms module.
3 commentaires

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.