Dakar l’insoumise…

Grains de bonheurSénégal
16 juin 20083 Comments

En passant, une émission sur Radio France Internationale ;

quelques mots saisis au hasard d’un embouteillage….

« le Sénégal est comme une forêt de baobabs (arbre sacré du pays de la Térenga) ;

si les gros baobabs dissimulent les jeunes pousses, ce n’est pas pour cela qu’elles n’existent pas… et ici les jeunes pousses fourmillent…. »

Série de portraits de ceux qui font bouger Dakar aujourd’hui :

  • Boubacar Boris Diop, romancier, essayiste, et professeur de littérature au Mexique,
  • Germaine Acogny, chorégraphe, fondatrice de l’Ecole des sables,
  • Eugénie Aw, journaliste, directrice du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti),
  • Hamady Bocoum, directeur du patrimoine culturel, chercheur associé au CNRS,
  • Ken Bugul, romancière, animatrice d’ateliers d’écriture thérapeutique,
  • Soly Cissé, peintre,

  • Abdou Latif Coulibaly, journaliste d’investigation, directeur de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (Issic),
  • Aïssatou Deme, chef de l’entreprise La maison du consommer sénégalais,
  • Ahmeth Diaw, thérapeute à l’Hôpital traditionnel de Keur-Massar,
  • Amadou Diaw, directeur de l’Institut supérieur de management,
  • Aissa Dione, styliste, décoratrice, peintre, directrice de la société ADT,
  • Massamba Diop, urgentiste, fondateur et président de Sos Médecin Sénégal,
  • Mouhamet Diop, ingénieur télécoms, directeur de Next, fondateur de kheuweul.com,
  • Haïdar El Ali, moniteur de plongée, directeur de l’Océanium, écologiste,
  • Jacques Faye, sociologue indépendant, spécialiste du monde rural,
  • Keyti, chanteur de rap,
  • Aboubacry Lam, professeur à l’université Cheikh Anta Diop, égyptologue,
  • Souleymane Mboup, microbiologiste, co-inventeur du vih-2,
  • Penda Mbow, maître-assistante d’histoire à l’université Cheikh Anta Diop, présidente du Mouvement citoyen,
  • Abasse Ndione, romancier de polars sociologiques,
  • Mouhamadou Bamba Sall, imam, islamologue, responsable de l’association caritative Al Ouma,
  • Saër Seck, chef d’entreprise de pêche et directeur de l’Institut Diambars,
  • Ousmane Sow, plasticien,

 

 

  • Sakhir Thiam, mathématicien, linguiste, directeur de l’université Dakar-Bourguiba,
  • Mamadou Thioune, représentant des communautés de pêcheurs, militant altermondialiste,
  • Ndeye Ndiaye Tyson, promotrice de lutte traditionnelle.

je vous emmène parfois en visite chez eux, laissez-moi vous en faire découvrir d’autres…

.

.

.

.

.

j’aime bien ça ;

« Pollution, bruit, précarité, insécurité, gigantisme désordonné… la ville contemporaine projette souvent une image négative, occultant sa part de création et de générosité sociale.

c’est cette face positive qu’Autrement s’attache à explorer avec la collection « Villes en mouvement ». L’objectif est de découvrir et interroger les innovateurs, connus ou anonymes qui font bouger les choses dans tous les domaines, arts et travail social, des villes-symboles du monde. Dans chaque ville, un enquêteur-rédacteur et un photographe, sur place, mettent en scène les individus et les lieux qui créent durablement du lien social, provoquant ainsi une dynamique d’action. »

Fabrice Hervieu-Wane est journaliste. Il a été consultant pour l’Unicef en Afrique. Ancien rédacteur en chef de l’École des parents, il a publié de nombreux articles sur l’éducation et la jeunesse et plusieurs ouvrages, dont Une boussole pour la vie aux Éditions Albin Michel. Il vit aujourd’hui à Dakar.

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

Greetings 2017 © dumè Bergès
Greetings 2017
1 janvier 2017
pace & salute
Pace e salute 2016
5 janvier 2016
Arachides « façon-façon »
12 février 2015

3 Comments

  1. Golovine dit :

    Je me suis régalée …

    avec votre magnifique message ! J’ai eu beaucoup de plaisir à visiter l’expo de peinture et votre idée était excellente de nous donner à voir ces merveilles. Alors un grand merci à vous et revenez quand vous voulez. Amitiés de Golovine en Suisse.

  2. Gracianne dit :

    Tres jolie galerie, et quelles couleurs. Ca donne envie d’en voir plus.

  3. Tifenn dit :

    Tu as l’oeil ouvert c’est sûr!

Leave a Reply

ipsum tristique accumsan ut pulvinar Aliquam efficitur. justo tempus consequat.