À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Je trouve pour vous….
sem, risus. Phasellus ut dictum luctus dapibus sit neque.

Éloge des petites choses

BrimborionsRéflexion faite
29 juin 20107 Comments

  • Partir quasiment définitivement car l’on ne revient pas sur les lieux de ses amours anciennes ;
  • être impatiente ;
  • s’installer dans la maison des vignes ;
  • tâcher de calmer son impatience ;
  • digérer son départ d’Afrique ;
  • essayer de montrer le chemin aux siens ;
  • se relever lorsqu’ils ne le trouvent pas du premier coup ;
  • regarder le soleil ;
  • admirer le printemps de Fronce ;
  • se demander si son esprit bat la campagne ;
  • faire des recherches sur l’Océan Indien ;
  • l’encourager dans sa toute jeune féminité ;

  • transporter, déplacer et remanier encore ;
  • dévorer les premières fèves du jardin ;
  • regretter ses amies d’Afrique ;
  • prendre du plaisir à vivre dehors ;
  • se trouver bien seule malgré toutes ses activités ;
  • regarder Lili qui s’apprivoise ;
  • mûrir ;
  • retrouver l’envie d’écouter Diana Krall ;
  • étrenner sa poussette marron glacé au marché du samedi ;
  • mettre de l’ordre dans ses priorités ;
  • redécouvrir d’anciennes amitiés ;
  • trier puis donner ; faire le point ;
  • lire de bon cœur ;
  • ramasser les premières cerises ;
  • perdre une mauvaise habitude ;
  • boire un verre de trop ;
  • tâcher de faire les bons choix au bon moment ;
  • chercher au fond de soi l’assurance pour stimuler ceux qu’on aime ;
  • prendre le temps d’apprécier le temps qui passe ;
  • accepter d’un bon œil les nouveaux projets ;
  • décider de se laisser porter par la vie et prendre le temps de remercier ;
  • se sentir bien… pour rien, parce que ;

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

rosier Pierre de Ronsard
Lorsqu’elle était petite fille…..
25 janvier 2017
Lettre ouverte à Catherine
8 mars 2015
femmes aux Comores
Femmes aux Comores
18 novembre 2011

7 Comments

  1. dumè B dit :

    je vous remercie les filles et j’espère que l’internet arrivera rapidement dans les vignes du Bordelais…
    au fait, miss Bergeou, vos arachides grillées/salées vous attendent…
    et puis Tifenn, comment échapper à la grimace de molécule number 3 ?tu dois également connaître ça….
    😉

  2. bergeou dit :

    Tu es sortie de ton silence…contente de lire en tout cas et bonne installation dans la maison des vignes…

  3. Tifenn dit :

    Tout n’est pas simple, ni facile, ni rose…mais le gris et le rose ça va bien ensemble et puis tu as tellement à l’intérieur de toi…puisque tu sais encore voir les grimaces et les fleurs 😉
    Et tout ce qu’on ne sait pas.
    Je t’embrasse fort, celle qui passe aussi vite qu’un courant d’air aussi 🙂

  4. Marylène dit :

    Ah!!!! enfin, merci pour ce rayon de soleil!! Biz et à très bientôt

  5. brigitte dit :

    « boire un verre de trop » je t’accompagne avec plaisir 🙂
    as tu acheté une balançe parceque 1,xxxx cup ça va pas le faire 😉
    besos

    • dumè B dit :

      tchip’s la belle ! tchin + hips !
      mon juron favori avec les longues soirées d’été….
      une balance à dakar, une autre en ville…. alors dans la maison des vignes on va le jouer cups & spoons !
      à moins qu’au hasard d’une broc quelconque….
      😉

  6. J.Rosiere dit :

    Contente de vous lire à nouveau ..
    A bientôt.

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mi, quis, facilisis nunc Lorem lectus consequat. Donec
%d blogueurs aiment cette page :