Galette frangipane à la façon de la mère Brasier et d’Alain Ducasse

Les doux mets de Dumè
18 janvier 201210 Comments

« J’aime la galette quand elle est bien faite,

j’aime la galette avec du beurre dedans…. »

eh bien cette fois ci je n’ai pas lésiné… la recette de la mère Brasier, cuisinière hors pair, mâtinée de la recette de la crème pâtissière d’Alain Ducasse ; des oeufs, du beurre et des amandes, tout y est pour que ce dessert hivernal nous laisse un goût de « reviens-y » ; la crème pâtissière est tout simplement parfaite ;

délicieuse, à refaire donc pour terminer un repas, comment dire…. léger !

Vous  avez besoin

125 g de sucre glace

150 g de poudre d’amandes

3 oeufs

100 g de beurre

20 g de maïzena

250 g de crème pâtissière

2 abaisses de pâte feuilletée

3 cuillères à soupe de sirop d’érable

un dé à coudre de lait

mélangez le sucre et la poudre d’amandes dans un récipient avec les 3 oeufs entiers. Ajoutez le beurre fondu et la farine ;

Crème pâtissière

 500g de lait

 100g de sucre

 3 jaunes d’oeufs

 35g de poudre à flan

1 cuillère à café de vanille en poudre ou bien une gousse

10 g de maïzena

faire infuser la vanille dans le lait ; blanchir les jaunes et le sucre puis incorporez la poudre à flan et la farine ; versez un peu de lait infusé chaud et reversez dans la casserole ; cuire pendant 2 min après l’ébullition ;

incorporez la crème pâtissière pour obtenir une frangipane.

utilisez la première abaisse de pâte et déposez la crème obtenue au milieu ; badigeonnez très légèrement les bords avec le dé à coudre de lait au pinceau ; cela servira à coller la seconde abaisse de pâte ;

posez le deuxième disque sur le dessus et pressez légèrement pour faire adhérer les bords ; quelques losanges rapidement dessinés au couteau pour la déco et mettez la galette au frigidaire ; la pâte feuilletée a besoin d’être très fraîche pour ensuite s’exprimer dans le four et bien gonfler ; un petit trou au centre pour que la vapeur s’enfuit…

hop, mettez 30 mn au four préchauffé à 180°C ; au bout d’un quart d’heure, retournez la galette et utilisez les 3 cuillères de sirop d’érable pour obtenir un joli glaçage ;

bon, oui j’ai modifié quelques proportions, remplacé la farine par de la maïzena et diminué la quantité d’oeufs ; mais je vous assure, elle reste un moment d’anthologie…

 

J’aime bien ça ! 

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

potion magique au miel
Le miel est votre ami : recette d’une potion magique
15 janvier 2018
poires confites au vin blanc
Poires au vin blanc pour un déjeuner d’automne
12 octobre 2017
glace au curcuma confit
Une glace au curcuma confit sans sorbetière….
31 juillet 2017

10 Comments

  1. Superbe réalisation, bravo !

  2. elisabeth veyrunes dit :

    Ave, Dumè !
    Comme tu es aussi une référence hors pair , ta galette me tente très beaucoup et me donne envie de me lancer : chai Dumè, c’est du « lourd  » , j’y vais les yeux fermés !
    Merci de me préciser la taille du moule … hop là , avant exécution .

    • dumè B dit :

      🙂
      quant à la taille du moule, c’est très simple…. il n’y a pas de moule ! Déroule ton disque de feuilletage sur son papier, et pose-le sur la plaque du four ou bien sur une tôle à pizza ronde ; easy, isn’t it ?

  3. gracianne dit :

    Sacrée Dumè – je suis sure qu’il vaut mieux avoir le ventre vide pour la déguster celle-ci 🙂

  4. tifenn dit :

    Je confirme, un vrai délice. Trop forte…

  5. jb dit :

    bon ben j’ai mis maman sur le coup et le résultat est vraiment super 😉

Leave a Reply

accumsan commodo leo. Aliquam elementum porta. neque. suscipit