Le feu chez les patates douces

FéculentsSauces et condiments
10 novembre 20054 Comments

Une recette comme je les apprécie de plus en plus ; simple, goûteuse et… finalement basique ;

je suis d’ailleurs persuadée que vous avez tous les ingrédients dans votre placard !

Vous avez besoin de :

  • 4 patates douces
  • 1 cuillère à soupe de piment d’Espelette
  • 2 cuillères à café de cumin
  • 1 cuillère à café de gingembre râpé
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 citron vert coupé en quartiers
  • fleur de sel
  • poivre du moulin

 

et pour la sauce :

  • 2 yaourts nature
  • une poignée de coriandre finement émincé
  • 1 demi-citron vert pressé
  • une poignée de noisettes grossièrement concassées
  • 1 bonne pointe de couteau de cumin
  • fleur de sel
  1. Préchauffez votre four à 200°C ; mettez-y un plat supportant la chaleur pendant environ 15 mn ;
  2. pendant ce temps nettoyez parfaitement vos potatoes et coupez-les en deux verticalement, puis en  quartiers , comme les potatoes de mac machin, quoi !!
  3. placez-les dans un saladier et assaisonnez avec votre petit mélange d’épices ; rajoutez l’huile et mélangez bien pour que tous les parfums se mélangent ;
  4. poivrez mais ne salez pas car la fleur de sel n’apprécie pas le passage au four ;
  5. retirez votre plat du four et déposez les potatoes en une seule couche ;
  6. remettez au four et laissez rôtir pendant environ 15 mn jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes ;
  7. ouvrez le four et secouez le plat, laissez cuire environ 15 mn supplémentaires ;
  8. retirez du four, assaisonnez avec la fleur de sel ;
  9. servez avec des quartiers de citrons et la sauce au yaourt :
  10. Faire rapidement griller à sec vos noisettes (tiens, il faudrait que j’essaye avec des pistaches ! ) ;
  11. mélanger avec les yaourts, la coriandre, le cumin et le jus de citron ;
  12. Le piquant un peu fumé du piment d’Espelette et l’acidité du citron vert sont contrebalancé par l’onctuosité de la petite sauce ;
  13. Un verre d’Entre-Deux-Mers fera parfaitement l’affaire ;
J’aime bien les servir à l’apéritif comme un bouquet dans des petits verres ; chacun « trempouille » à son gré !
et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

mélasse de grenade
La mélasse de grenade
17 novembre 2017
Conserve de petits poivrons en anti-pasti
Conserve de petits poivrons en anti-pasti
5 octobre 2017
langues d'oiseaux _ aragula
Des langues d’oiseaux toutes vertes….
13 septembre 2017

4 Comments

  1. Anonyme dit :

    J’en ai l’eau à la bouche rien qu’en te lisant, étape par étape.
    J’ai toujours accommodé la patate douce sucrée, mais alors là je suis conquise, le citron vert et le piment d’Espelette me laissent rêveuse … Tu peux être certaine que mes prochains invités « trempouillerons ». Merci !

  2. Anonyme dit :

    Moi aussi, elle me tente bien ta recette, Dumé !

    Tu es en passe de me réconcilier avec la patate douce: je note ta recette pour la tester !

    La façon dont tu parles de ta recette me met l’eau à la bouche !

    mary

  3. Anonyme dit :

    Miam !!!

    Moi aussi je salive devant mon écran !

    Quelle bonne idée tout ça, rien que des ingrédients que j’adore, il faut que j’essaye au plus vite !

    Merci dumè !

  4. anaik dit :

    Je note immédiatement la recette !

Leave a Reply

ante. id, lectus ut felis ipsum tempus adipiscing libero ut