Les achards de légumes

Latufa était assise sur ses talons et parlait à Leïla. Elle essayait de lui faire comprendre que Jamal était complètement impossible à vivre. depuis le début de l’hivernage  et tous les jours, lorsqu’ils partaient à l’école à pied il s’amusait à sauter à pieds joints dans les flaques. Elle arrivait toujours trempée et se faisait gronder par l’institutrice; il devait avoir avalé un djinn pour être aussi turbulent !

Leïla sourit en écoutant sa fille ; c’était une sacrée petite bonne femme que la jeune Latufa ;

parfois elle avait l’impression qu’elle était déjà une “chibaniya “, une vieille dame tellement elle semblait mûre et raisonnable ;

Certes, elle était fière d’elle mais était ce vraiment ce qu’elle souhaitait pour sa fille unique ? une enfance comme avalée par les soucis et les menus tracas du quotidien….

Une seule chose semblait illuminer son petit visage : lorsqu’elle décidait de cuisiner ; elle se transfigurait et brûlait d’une lumière intérieure ;

 

Vous avez besoin pour réaliser la recette des achards de Latufa, agrémentés à ma façon,

  • 1 chou blanc
  • 1 kg de haricots verts surgelés
  • 5 carottes râpées
  • 50 g de gingembre frais râpé
  • 50 g de curcuma frais râpé
  • 5 gousses d’ail
  • 5 cuillères à café de cumin
  • 1 cuillère à soupe de graines de moutarde
  • 1 cuillère à soupe de graines de coriandre
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 piment-scotch-bonnet
  • 1 /4  cup d’huile neutre
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc
  1. Commencez par torréfier à sec dans les épices : cumin, coriandre et moutarde ; ajoutez un peu d’huile et faites légèrement rissoler les gousses d’ail préalablement émincées, puis le piment (attention, si vous avez le palais délicat n’oubliez pas de retirer les graines), le gingembre et le curcuma râpés ;
  2. rincez et émincez finement le chou blanc, puis tranchez en biseau les haricots verts ; rajoutez les légumes dans votre cocotte, baissez le feu ; assaisonnez à votre convenance avec le sucre et le sel ; surtout ne poivrez pas car le piment “relève” suffisamment la préparation ;
  3. mélangez bien et vérifiez la cuisson pendant environ 5 mn puis ajoutez les carottes râpées ; continuez la cuisson pendant un petit quart d’heure ; en cuisant les légumes vont s’assouplir mais le fait de les tailler auparavant est important pour la dégustation ; versez le vinaigre blanc pour une petite note acidulée puis l’huile restante si vous le souhaitez pour un peu de fondant ;

je réalise maintenant que les achards (ainsi que maints autres plats & condiments) ont traversé les océans ; j’ ai mangé des achards en sandwich, trouvés chez Michel-Ange à Nouméa, en légumes avec une viande ou un poisson chez Olivier, souvenir de Mada, en condiments avec un carri…..

comme d’habitude, j’en ai réalisé “for a crowd” 😉 ; rien de plus facile que de conserver  les achards ; récupérez des bocaux de confiture, ébouillantez le bocal + le couvercle, versez les achards directement en fin de cuisson, fermez le bocal puis renversez-le sur le plan de travail jusqu’à ce que la préparation ait refroidie ; conservez au frigidaire jusqu’au moment de les déguster ;

et pour un cadeau de Noël fait-maison original et coloré, passez vos bocaux au four au bain-marie pendant 1h th 100°C ; ils se conserveront encore plus longtemps ;

J’aime bien ça !
et sur Facebook...
achards-de-legumes/" data-order-by="social" data-numposts="5" data-width="90%" style="display:block;">

2 comments on “Les achards de légumes

  1. Si je te suivais, il me faudrait acheter un deuxième frigo. En general j’en fais moins, mais tu as raison, on peut les stériliser et les offrir, c’est beau et bon a la fois.
    (il faudrait que je puisse trouver du curcuma frais)

    • 🙂
      du curcuma frais, j’en trouve même dans ma “grotte” du bordelais ; au rayon fruits&légumes oeuf corse ;

Participez à la conversation !