étal de lania-lania

Le village des pêcheurs se trouve sur la bande côtière, en face de l’île ; fourmillement humain d’une microsociété qui se refuse à quitter la main qui la nourrit ; la mer fait partie intégrante de leur vie ;

les hommes partent pêcher toujours plus loin ; ils arrivent maintenant jusqu’à l’archipel des Bijagos ; leurs campagnes les y emmènent pour des séjours toujours plus longs ;

les femmes restent à terre pour tenir la barre ; elles transforment les  yaboy,  petites sardinelles, les fument puis les sèchent au soleil ; grâce à ce mode de conservation typique et ancestral les kéthias  voyageront dans toute l’Afrique ; ils enrichiront le thiep, ou bien d’autres plats pour moi inconnu ;

d’autres poissons tel le lania-lania sèchent sur des étals de fortune ; l’odeur est forte mais pas insoutenable ;

une fois de plus, je me retrouve transportée sur d’autres rives…

Vous avez besoin

4 gousses d’ail

3 sardines « barrique »

½ l d’eau

500 g de semoule de blé dur moyenne

3 cuillères à soupe d’huile d’olive

faire revenir dans un peu d’huile d’olive, 4 gousses d’ail et 3 sardines « barrique » séchées et salées ; auparavant, vous avez pris soin de les préparer : écaillées, « désarêtées »et coupées en morceaux ; versez1 livre de semoule moyenne et rajoutez progressivement 1/2 litre d’eau ;

égrainez à la fourchette ;

au bout d’un petit moment, la graine va griller et brunir légèrement ; c’est le meilleur moment !

salez modérément car les sardines le sont déjà pas mal ; mélangez une dernière fois à la  fourchette ; servez tout chaud et sans attendre ; c’est un plat tout simple, probablement issu de la gastronomie espagnole, mais l’odeur de la semoule un peu caramélisée au fond de la sauteuse mêlée aux petits morceaux de poisson séché…

Davantage de recettes ?  Le méchoui de mon enfance

J’aime bien ça ;


et sur Facebook...
Please install and activate Powerkit plugin from Appearance → Install Plugins. And activate Opt-in Forms module.
2 commentaires
  1. migasse

    une recette que je connais ma grand mere me la fait connaitre elle etait pied noir elle les fesait les jours de pluie avec du hareng saur boudin j en fait moi meme mais au debut ce n ait pas une recette facille a realiser jm

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.