Les milles et une nuits…

SénégalTranches de vie
28 octobre 20084 Comments

Vraiment ;

c’est l’impression que ça donne ;

au hasard des ruelles sombres, tout semble scintiller malgré la coupure d’électricité ; pourtant quelques groupes électrogènes ronronnent ;

les « cantines », minuscules boutiques regorgent de ces trésors brodés patiemment à Djeddah ;

les yeux agrandis par cette prolifération de sequins, paillettes, strass, rubans, satin, pierreries, plumes…. je vais au hasard ; sans même craindre de m’égarer ;

chaque enfant ressurgit en nous, du tréfonds de notre histoire….

 

ici, peu de touristes…. et c’est très bien comme ça ! 😉

Et pourtant, au détour d’une venelle……

les 1001 nuits 05

autre news du même acabit : les coiffeurs pour femmes doivent cesser leur activité à Touba (ville sainte du Sénégal) à la demande du calife général des mourides El-Hadji Bara Falilou Mbacké ;

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

Arachides « façon-façon »
12 février 2015
Un couscous différent, le thiéré mboum
7 mars 2014
les poissons & le chat
Le thieboudienne sénégalais (riz au poisson)
26 novembre 2013

4 Comments

  1. gracianne dit :

    Le royaume des Mille et une nuit n’est pas pour tout le monde on dirait.
    Ca fait froid dans le dos, vraiment, et ca rappelle de bien mauvais souvenirs.

  2. Silo dit :

    une balade féérique! merci pour la découverte 😉
    bon la féérie est loin d’être partout en Afrique ça se saurait….

  3. ça me rappelle les boutiques de tenues pour danse orientale à Anvers 🙂 j’aime bien y traîner 😉

  4. Framboise dit :

    L’Afrique est rude. C’est pas toujours facile de l’aimer au quotidien et pourtant c’est possible, miraculeusement possible.

Leave a Reply

ut efficitur. leo non Aenean consectetur elementum