À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Je trouve pour vous….
Praesent Aliquam velit, libero. felis libero

Nutrinaute, why not ?

BrimborionsOn se bouge ?
25 mai 20091 Comment

Relayée par R.F.I, l’annonce lancée par l’Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle a fait tilt…

etude-nutrinet-sante

why not  ? pourquoi ne pas participer à cette grande étude sur la nutrition ? cette démarche m’intéresse de plus en plus depuis la création de chai dumè ; de par mon éducation, j’ai acquis certains grands « principes » de bases, au siècle dernier on appelait ça l’économie ménagère ; vous savez, de la salade verte au moins une fois par jour, gérer les leftover dans le frigidaire,  « rien ne se jette tout se transforme »,  j’en passe et des meilleures…

même si je ne me suis jamais pris le chou, la graine a germée ;

ma vie outremer m’a appris à n’utiliser que peu de produits manufacturés ; mes plus grosses dépenses, à Dakar par exemple, sont le beurre, l’huile d’olive, le lait, la farine, le fromage et le sucre ; sans oublier la bouteille de gaz évidemment !

je  fais des excès bien sur, la vie serait vraiment  trop triste ; peut-être à cause de mon esprit frondeur j’ai du mal à supporter les oukases ; devinez lesquels…

à suivre donc ;

l300xh250_banniere-etude-nutrinet-sante-300x250-0360e

« L’objectif de l’étude NutriNet santé : mieux comprendre les liens entre la nutrition et la santé

Première mondiale, cette étude dite de « cohorte », (groupe de sujets suivis pendant plusieurs années) va permettre de mesurer de façon précise le lien pouvant exister entre les comportements alimentaires et différents déterminants : activité physique, corpulence, tabagisme, antécédents familiaux, facteurs sociaux, économiques culturels, sensoriels.

Les grands enjeux de santé publique, en France, dans lesquels interviennent des facteurs
nutritionnels :

  • Les cancers sont la première cause de décès chez les hommes et la deuxième chez les femmes. Le

cancer représente près de 30 % des causes de décès provoquant la mort de plus de 155 000
individus. Le nombre annuel de nouveaux cas a presque doublé en 25 ans.

  • Les maladies cardiovasculaires sont la cause de plus de 28% du total des décès, correspondant à

environ 150 000 décès par an, parmi lesquels 24% sont dus à un accident vasculaire cérébral.

  • L’hypertension artérielle concerne 31 % de la population adulte (18-74 ans) et cette prévalence

augmente avec l’âge touchant 66 % des plus de 50 ans.

  • La prévalence du surpoids et de l’obésité est en constante augmentation. Actuellement, près de

50% de la population adulte de 18 à 74 ans est en surpoids, dont 18 % au stade d’obésité.
La prévalence du diabète est de 3,8% dans la population générale (91% sont des diabètes de type II) et en augmentation constante.

  • En 2003, on comptait 770 000 personnes âgées de plus de 75 ans atteintes de démence.

L’accroissement de cette prévalence par tranche d’âge joint au vieillissement de la population et à
la durée de la prise en charge, font des démences des personnes âgées, et notamment la maladie
d’Alzheimer, un problème crucial de santé publique dans les années à venir.

  • Chaque année en France, 130 000 femmes sont victimes d’une fracture causée par l’ostéoporose.

On estime que ces traumatismes touchent 40 % des femmes et 14 % des hommes de plus de 50
ans. « 

vous trouverez davantage d’explications ici et ici (clic)

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

Je ne veux plus voir un autre enfant assassiné en Syrie
31 mai 2012
365 / one day, one pic, #06
24 juillet 2011
Enfiler des perles…
16 juin 2011

1 Comment

  1. I Lost Thirty Pounds in Thirty Days dit :

    Great Post, Thanks.

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ultricies felis accumsan ut ut quis elementum Praesent at
%d blogueurs aiment cette page :