La St Valentin m’aurait-elle inspirée ?

Disons que le gingembre est connu pour ses nombreuses vertus ; il fait, entre autre, baisser les taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d’acide gras et de phospholipides,toujours est-il que le programme de l’atelier cuisine d’aujourd’hui était fortement influencé par ces deux condiments ;

rhizome de gingembre

planches issues de la très intéressante encyclopédie Wikipédia

Capsicum annuum var annuum L.,

 

la rime, certes était facile, mais c’est du piment que j’ai utilisé et non du poivre ;

il est rare d’en trouver autant chez les marchandes de légumes, donc autant l’utiliser frais ; quoiqu’il se congèle très bien ;
lors d’un retour de pêche de ma moitié d’orange, je me suis retrouvé avec une badèche dans l’évier;

Il n’était pas écrit sur son front qu’elle appartenait à la famille du mérou ; ne sachant trop à quelle sauce l’accomoder, je lui ai réservé un sort vaguement asiatique ;

et finalement….

Vous avez besoin :
un poisson entier vidé et écaillé,
huile neutre,
graines de sésame,
3 gousses d’ail,
2 doigts de gingembre,
3 piments,
3 c à s d’huile de sésame,
3 c à s de soyo kikomman,
coriandre,
oignons verts,
4 carottes,
1 navet,
4 courgettes ;

Sur les conseils de mon poissonnier perso, un poisson pas trop ferme convient rudement bien ; le maigre sera parfait en Europe ;

a défaut, j’ai utilisé une carpe rouge ;

Etendez votre poisson sur un plat à four ; si vous avez une feuille de flexipan, utilisez-là elle vous évitera bien des déboires ;
faites trois ou quatre incisions sur la surface du poisson avec un couteau bien aiguisé ;
la peau du poisson ne doit pas être trop épaisse ; si c’est le cas, enduisez le poisson de jus de citron ;
badigeonnez-le (entailles comprises) d’huile, puis versez vos graines de sésame ; le poisson doit en être complètement recouvert ;
mettez le à four chaud environ 20 mn ;
pendant qu’il se prélasse, préparez votre sauce ; dans une casserole, faites rapidement revenir l’ail, le piment et le gingembre préalablement émincés dans le sens de la longueur ;

Davantage de recettes ?  Crevettes à l’ail à St Louis

Des batonnets de la taille d’une allumette seront parfait ; rajoutez l’huile de sésame et  la sauce soja ; éteignez le feu, mettez un couvercle et laissez infuser ;
aprés avoir épluché vos légumes, taillez-les finement à l’aide de l’émince julienne ;

Déposez-les sur votre plat de service et disposez délicatement votre poisson cuit ; vous n’avez plus qu’a verser l’infusion odorante sur le plat ;

le contact du poisson chaud « cuira » légèrement les légumes tout en les laissant croquants ;accompagnez le d’un riz blanc et vous aurez un plat complet ;

vous pouvez parfaitement le préparer 2 ou 3 heures à l’avance pour que les parfums se mélangent bien ; il est parfait à température ambiante ; n’oubliez pas les pluches de coriandre et les cives ;

J’aime bien ça ;

Please install and activate Powerkit plugin from Appearance → Install Plugins. And activate Opt-in Forms module.
6 commentaires
  1. Ping : La vie du blog

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.