À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Je trouve pour vous….
Donec commodo tristique suscipit pulvinar sed nec venenatis, luctus eget massa ipsum

Soupe de clams

Soupes
13 août 20077 Comments

Là-bas au loin, toute petite sur la fôto mais tellement enchanteresse se trouve l’île aux oiseaux en plein milieu du bassin d’Arcachon et ses cabanes tchanquées ; c’est vrai çà, on a vraiment l’impression qu’elles sont montées sur échasses (tchanques en gascon) ; territoire secret et quasi- magique où la vie de Robinson prend son véritable sens ; 2 jours à attraper des crabes, économiser l’eau douce, ramasser des palourdes et des coques, cueillir des huîtres et…. cuisiner ;

Pour la soupe de clams,

Vous avez besoin de

1 l de clams
100 g de bacon
1 oignon émincé
3 pommes de terre
30 g de beurre
25 cl de lait
25 cl de crème fraîche
sel & poivre du moulin

1 baguette d’excellent pain
2 gousses d’ail
30 g de beurre ;

 

 

Je trouve hyper désagréable les fruits de mer mal nettoyés ; faites bien attention de ne pas laisser de sable du tout ; vous le retrouveriez immanquablement dans votre chaudrée ; la meilleure technique que je connaisse est de les recouvrir d’eau fraîche et de verser 2 bonnes poignées de farine de maïs pendant 2 ou 3 heures ; le sable sera parfaitement recraché ;

 

Versez-les ensuite dans un récipient à feu vif, juste le temps d’ouverture ; faire revenir le bacon à sec dans une sauteuse ; incorporez l’oignon émincé et mouillez avec le jus de cuisson filtré des coquillages ;

ajoutez les pommes de terre coupées en dés et laissez cuire 20 mn ; versez le lait, la crème, les clams et le morceau de beurre ; à partir de ce moment là, il est important de ne plus laisser bouillir la soupe ;

réchauffez à feu tout doux ;

Hachez au couteau les deux gousses d’ail, mélangez avec le beurre à température ambiante ; tartinez le pain ouvert en deux et pré-tranché selon le nombre de convives ; enveloppez-le dans une grande feuille de papier d’aluminium et mettez-le au four préchauffé pendant 5 mn ;

 

J’aime bien ça !

Vous aimerez aussi

Velouté du dimanche soir : avocat coriandre.
5 octobre 2018
velouté au champignon
Velouté au champignon aux arômes de sous-bois
27 novembre 2017
Potage printanier à la semoule, salade verte et piment d'espelette
Potage printanier à la semoule, salade verte et piment d’espelette
2 mai 2017

7 Comments

  1. papilles dit :

    Moi aussi j’aime bien cela 🙂

  2. Anonyme dit :

    Une bien jolie soupe!

  3. bergeou dit :

    Je retiens l’astuce pour le sable ! On dirait que tu es revenue dans la région…

  4. gracianne dit :

    Une cabane sur pilotis, mon reve.

  5. tarzile dit :

    Je savais pas pour le sable. J’ai l’impression qu’il doit y en avoir pas mal dans ton coin. Un clam chowder, mieux qu’à Boston.

  6. Merci! Je la mets de coté pour le jour où je me lance.

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sit felis in id porta. consequat. justo
%d blogueurs aiment cette page :