Un Carpaccio tout facile avec une feuille

Chronique & CuisineViandes
15 octobre 20078 Comments

Amateurs depuis longtemps de carpaccio, nous nous promenions avec notre trancheuse à jambon sous le bras pendant de nombreuses années ;

en effet, si nous ne trouvions que de la farine charançonnée il nous était très souvent facile de s’approvisionner en filet de boeuf ; jusqu’au jour où, nous nous sommes rendu compte que dans les déménagements, la feuille de boucher était beaucoup moins lourde qu’une trancheuse électrique….. 😉



Vous avez besoin
1 livre de filet
1 tomate
2 ou 3 gousses d’ail
citron vert
2 ou 3 oignons vers
sel & poivre du moulin
basilic
parmesan fraîchement râpé
de l’excellente huile d’olive

Placer votre filet de boeuf (ici c’est du zébu ! ) au congélateur pendant une petite heure ; en Afrique, il est préférable de congeler la viande par précaution sanitaire (ténia du boeuf ) ;

 

*d’autant plus en utilisant ce mode de cuisson ultra-rapide ! j’avoue avoir conservé cette façon de faire en Europe ; en le ressortant, vous constaterez qu’il a commencé à durcir ; il vous suffit de couper des tranches les plus fines possibles ; cela sera facilité par la congélation ;

ensuite sur la planche que vous aurez pris la précaution de déposer sur votre plan de travail, donnez un grand coup avec le plat de la lame de « feuille » de boucher ;

cela fera « éclater » les fibres et votre tranche de viande sera presqu’aussi fine qu’une feuille de papier à cigarette ;

rangez vos lamelles sur un plat de service ; vous pouvez passez maintenant à l’assaisonnement que vous préparerez dans un bol ;

2 jus de citron vert, 6 cuillères à soupe d’huile d’olive et l’ail pressé ; émincez les oignons verts et la tomate, vous les rajouterez en décoration ; le basilic aussi, d’ailleurs ;

prenez votre pinceau de cuisine, vous savez celui qui ne perd pas ses poils et badigeonnez la viande avec votre préparation ;  au dernier moment, râpez un peu de très bon vieux parmesan ; ici je l’ai émincé à l’aide de l’économe à légumes ;

rappelez-vous que c’est le citron qui « cuira  » la viande ; plus la découpe est réussie et fine, moins de temps l’acidité du citron mettra à agir ; 1 h à l’avance me parait correct ;

J’aime bien ça !

Vous aimerez aussi

la tourte au chapon de Grignols
Leftover, la tourte au chapon de Grignols
6 janvier 2018
Le chapon de Grignols avec sa sauce aux cèpes
26 décembre 2017
filet mignon aux saveurs asiatisantes & cuisson douce
Filet mignon légèrement asiatisant avec une cuisson merveilleuse…
8 novembre 2017

8 Comments

  1. Anonyme dit :

    A quand une rubrique « comment se servir de ces instruments barbares ? ».
    Moi, perso, je n’ai ni feuille ni boucher…
    Ca a l’air fameux en tout cas !!!

  2. Anonyme dit :

    T’as une feuille ou un boucher à me prêter ?

  3. Anonyme dit :

    Encore moi… et ma demande de rubrique sur les instruments de torture.
    Je rêve d’un alligator, tu as ça toi ?
    Tu pourrais nous parler de tes outils sanguinolents ?

  4. Anonyme dit :

    J’adore le carpacio de boeuf mais tout pret, c’est tres cher! Quelle partie du boeuf prends tu pour en faire toi meme?

  5. dumè B dit :

    Bonjour Djidji33,sois la bienvenue !
    le plus simple pour faire un bon carpaccio est d’utiliser du filet de boeuf ;

  6. Anonyme dit :

    Vanette Danette,

    J’étais sure de voir pointer ton nez de souris par ici ; j’ai failli ajouter un PS à ton intention : si tu as besoin d’aide, passe donc à la maison !!!!
    see you ;

  7. Anonyme dit :

    les deux mon capitaine !
    : )

Leave a Reply

nunc fringilla Nullam venenatis, mattis luctus id ut amet, elit. Aenean sit