Flag

Prendre ses marques ;
Se poser ;
Ouvrir ses yeux ;
Regarder ;
Comparer ;
Ressentir ;
Et souvent sentir…

Tout ça, je suis en train de le faire ; la preuve, c’est qu’au marché de Sandaga un marchand m’a dit : « toi, tu es fraîchement arrivée ! tu regardes partout…..

les gens d’ici sont d’une incroyable gentillesse avec un sourire à toute épreuve ;

Il faut installer des ados, vous savez mes têtes blondes, un peu déracinés et pour les miens c’est par l’estomac que ça se passe !

Je suis en train de les apprivoiser avec les fruits : les mangues, les ananas, les avocats charnus ;

Tiens, ce soir ce sera un chili végé express ;

Vous avez besoin de :

une boite de haricots rouge,

du riz blanc,

4 avocats,

3 tomates,

du fromage râpé,

de la crème fraîche épaisse,

du coriandre,

du cumin,

de l’origan,

un citron vert,

du piment ;

Vider votre boite de haricots rouge dans une casserole avec du sel et du poivre ; faîtes doucement réchauffer ; verser un bon peu de cumin, d’origan plus du piment en quantité adaptée à votre sensibilité personnelle ; parsemez de coriandre ;

Préparer un guacamole en mélangeant la chair de l’avocat aux tomates mondées et coupées en petits morceaux ; pour éviter que cela ne noircisse, n’hésitez pas à bien citronner l’ensemble ; écraser à la fourchette et rajouter du sel et du poivre du moulin ; cela ne doit certainement pas ressembler à une purée innommable ; les british ont un terme que j’aime bien « chunky » ; le jus du citron et des tomates servent de liant ;

Versez vos différentes préparations dans des petits saladiers que vous poserez sur la table ; chacun préparera son assiette avec un peu de riz, des haricots épicés ; le guacamole et la crème servent à neutraliser le feu du piment ;

Davantage de recettes ?  Un couscous différent, le thiéré mboum

ah j’oubliai ! n’hésitez pas à mettre quelques gouttes de citron dans la crème ; le fromage, quant à lui fondra sur les haricots rouges servis bien chaud ;

Suivi d’une salade verte et d’une papaye légèrement citronnée cela fait un repas du soir tout à fait honorable ;

Et pourquoi ne pas l’accompagner d’une bière Flag ?

Certes, j’aurai pu faire une fournée de canelés ; d’autant que j’ai deux nouvelles recettes ;

l’une viendrait même de chez Baillardran….

Allez savoir !

Car, si ma cuisine ressemble, pour le moment, à une boutique de l’ex URSS, j’ai quand même réussi à glisser dans mes valises mes fameux moules en silicone …

une partie des 12 valises le jour du départ !
et sur Facebook...
Please install and activate Powerkit plugin from Appearance → Install Plugins. And activate Opt-in Forms module.
12 commentaires
  1. oh la Flag !
    perso j’ai une préférence pour la Lager (ou même la Pils)

    ta recette me plait bien.

    en tout cas, comme Gloria, je suis contente de te lire et de voir que vous prenez vos marques.
    grosses bises toulousaines (aussi mouillées que celles de Bordeaux !)

  2. Pareil que les autres, je suis ravie d’avoir de tes nouvelles et de celles de ta tribu. Au vu de la recette d’installation que tu proposes a nos papilles, je sens que la suite du voyage promet d’etre interessante. A bientot.

  3. Anne-Cé, la lager c’est en Australie, non ?
    et la Pils ?
    en tout cas, les bières locales sont la flag et la gazelle ;
    oui Marion, suis ailleurs, mais les nouvelles du vignoble arrivent également ici et la gazette continuera ;

    tiens, ils ont commencé le merlot hier avec une météo mitigée ; mais la maturité et le degré étaient là et bien là ;

    Dorian,là sur le coup tu te fourvoie, ce ne sont que mes valises pour le w.e !!!!

    merci à vous tous ;

  4. Oh la la, faire ses valises et devoir s’acclimater… des moments si intenses en sensations et en découvertes… Profitez en bien…
    PS: en Australie, c’est la Foster! Et à Néa, la Number One (en roulant le « r » 😉

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.