À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Je trouve pour vous….
velit, adipiscing fringilla Praesent commodo libero dictum eget

Un tartare d’agneau… rapido presto

Viandes
21 février 20104 Comments

Une fois n’est pas coutume, une recette complètement “terroir” ; enfin un peu revisitée quand même !

j’ai utilisé de l’agneau de Pauillac, du magret séché préparé localement, le clairet de la propriété et l’oeuf provient de la « Julie » de Victor le coq !

Vous avez besoin

300 g d’agneau

une quinzaine de tranches de magret séché

1 belle échalote

2 cuillères à soupe d’huile de truffe

1 jaune d’ œuf

1 bouquet de persil plat

1 jus de citron

sel & poivre du moulin

Pelez l’échalote et émincez-la finement ; coupez la viande en très petits dés avec un couteau parfaitement aiguisé ; vous vous rendrez compte que la texture est complètement différente ;

mélangez l’agneau, l’œuf, les échalotes, quelques feuilles de persil avec le citron ; assaisonnez d’huile de truffe, de sel et de poivre ;

si vous souhaitez présenter votre tatare à l’assiette utilisez une boite de conserve vide, lavée et à laquelle vous aurez retiré les deux extrémités comme cercle ; les boites de 100g sont parfaites ; démoulez délicatement et répartissez le tartare dans quatre assiettes ;

servez avec des frites bien chaudes et craquantes et une petite salade  d’herbes fraîches : cerfeuil, menthe, estragon…

associé avec un clairet  (vin rosé) du cru vinifié et élevé sans soufre l’accord était parfait ; le nez n’est que fruits rouges et la bouche aérienne et élégante.

J’aime bien ça !

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

Ma potée improvisée
Une potée improvisée
22 novembre 2018
gibier au raisin
Canettes, gibier, volailles et porc au raisin
27 octobre 2018
la tourte au chapon de Grignols
Leftover, la tourte au chapon de Grignols
6 janvier 2018

4 Comments

  1. gracianne dit :

    J’aime tout la-dedans – y compris couper la viande au couteau – sauf l’oeuf. J’ai franchement du mal avec l’oeuf cru dans les tartares.

  2. gracianne dit :

    Chacun son truc 🙂

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum ut dolor tristique vel, pulvinar Sed ut dolor. vulputate, id
%d blogueurs aiment cette page :