À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Je trouve pour vous….
velit, Aenean efficitur. felis at Donec ut leo non tempus

Une bien bonne !!!!!!

Viandes
21 novembre 20065 Comments

Il vient de m’en arriver une bien bonne ; Alors çà !

Figurez-vous que le poulet rôti tient une bonne place dans le top 50 gastronomique de la famille Pascom ;

La preuve en est que jai déjà raconté le cérémonial, le rituel qui accompagne le désormais célèbre poulet au soyo, pommes de terres et aulx confits ;

Depuis que nous avons migrés et que nous sommes en « hivernage » avec pluie, moiteur et tutti quanti, les poulets ont rapetissé ; chaque volatile pèse à peine 1 kg ; a peine de quoi rassasier un demi-ado !

J’ai donc organisé un concours de poulet rôti avec plusieurs volatiles ;

Et, ce qui devait arriver, arriva : le poulet de Khadi est arrivé largement gagnant :

Vous avez besoin de :

  • 1 litre d’eau,
  • 1 oignon,
  • 1 carotte,
  • 1 bouillon-cube,
  • 3 gousses d’ail,
  • du piment,
  • 1 doigt de gingembre frais,
  • sel et poivre du moulin,
  • 1 petit brasero,
  • 1 sac de charbon à 100 F/100 F ;

 

  1. En fait elle a poché son petit poulet dans un bouillon léger à base d’oignon, d’un peu de persil, d’un bouillon cube et d’une carotte pendant 20 mn ;
  2. La peau avait été incisé au préalable ; le gingembre et l’ail coupés en bâtonnets étaient glissé sous la peau ;
    ensuite, elle a naturellement allumé son petit barbeuq avec un quart de sac de charbon de bois, une bonne poignée, quoi ;
    le poulet, découpé en crapaudine, a simplement grillé puisque la chair était déjà cuite ;
    la chair est restée extrèmement moelleuse puisqu’il avait été poché ;
  3. Une petite merveille de saveurs simples à l’arrière goût de soleil ;

Edit : J’utilisais cette technique pour que le chapon de fin d’année commence à perdre son gras ; ensuite je l’accommodai d’une façon traditionnelle, rôti ou bien farci (qui a dit au foie gras ? non quand même…..) ;

le bouillon très goûteux était parfait une fois dégraissé ;

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

la tourte au chapon de Grignols
Leftover, la tourte au chapon de Grignols
6 janvier 2018
Le chapon de Grignols avec sa sauce aux cèpes
26 décembre 2017
filet mignon aux saveurs asiatisantes & cuisson douce
Filet mignon légèrement asiatisant avec une cuisson merveilleuse…
8 novembre 2017

5 Comments

  1. gracianne dit :

    Poche puis roti, technique parfaite pour rendre la volaille moelleuse. C’est ce que les Sichuanais font avec le canard, la chair doit pouvoir etre mangee avec les baguettes directement sur la bete.
    Ca fait plaisir de t’entendre. Bonne journee.

  2. Dorian dit :

    Donc tu veux dire que je sois ressortir le BBQ là maintenant fin novembre sans tenir compte de mes voisins et des nouveaux bruits qui vont encore courir sur mon état mental… c’est bien ce que tu dis… bon allons-y !!!

  3. Cela doit être super bon comme ça. Je pense que je n’ai jamais goûté. ALors c’est réparé ?

  4. Heu cela n’a rien à voir mais le en-pile que tu as mis à gauche, c’est le logo de la syndication des blogs de Bordeaux. hihihi. On Va dire que tu es à Bordeaux sud :=))

  5. Bergeou dit :

    Je connais cette technique mais je l’ai jamais expérimenté encore, quand au braséro dans mon apart ça va pas le faire, je tenterais le gaz !

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mattis neque. efficitur. ipsum odio risus. quis luctus
%d blogueurs aiment cette page :