Une omelette soufflée

EntréesPicinic sur canapé
20 septembre 200711 Comments

Lorsque nous étions des enfants en permanence morts de faim, notre mère, perdant patience, nous répondait que notre repas serait composé de « briques soufflées » ; préférons aujourd’hui une omelette soufflée, elle n’en sera que plus digeste ! 😉

Vous avez besoin

8 oeufs frais

4 ou 5 piments verts doux

3 cuillères à soupe de lait

sel & poivre du moulin

1 lichette de piment d’Espelette ;

Comme pour une omelette traditionnelle, battez à la fourchette les oeufs et le lait ; nettoyez les piments, émincez-les et faits les revenir 5 mn avec deux cuillères d’huile d’olive ;

rajoutez l’assaisonnement et versez votre préparation dans un moule à manqué graissé généreusement ;

passez au four 15 à 20 mn au four en surveillant ; ce mode de cuisson a la particularité de faire « gonfler » la préparation en lui donnant un aspect plus aéré ;

elle est également inratable et permet de ne plus être obligé de réserver une poêle pour l’usage presque exclusif des omelettes ;

 

Pays basque oblige, j’ai utilisé les ingrédients du crû ; testez-là avec des champignons (la saison des cèpes arrive, non ?), un restant de poulet froid, des pommes de terre, des asperges, du jambon, des brocolis….


Renversée sur un plat de service elle sera aussi à l’aise chaude que tiède, animera un repas du soir, un picnic ou un buffet et s’entendra à merveille avec le clairet du Château la Courtiade Peyvergès ;

J’aime bien ça !

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

oeuf parfait.
Ou comment réussir la cuisson de l’oeuf à la juste température…..
13 décembre 2017
Salade d'automne à la poire et à la grenade
Salade d’automne à la poire et à la grenade pour un déjeuner de filles
30 octobre 2017
salade aux supions
Salade composée sur un air d’Italie
5 septembre 2017

11 Comments

  1. Anonyme dit :

    Une omelette au four ? Pourquoi pas ? Ca m’a l’air très bon… Je vais peut être essayer ?

  2. Anonyme dit :

    Ah j’avais loupe ca. C’est la meghina de la Meme de mon homme, mais facon Basquaise. J’aime aussi 🙂

  3. Anonyme dit :

    on essaye ce soir !!

  4. Anonyme dit :

    Une omelette au four ? Pourquoi pas ? Ca m’a l’air très bon… Je vais peut être essayer ?

  5. Anonyme dit :

    Celle de Meme n’etait pas compacte, non. Elle contenait des restes de viande et des legumes et elle etait cuite au four comme tu le fais. D’ailleurs, dans sa famille certains appellent ca un souffle.

  6. flo dit :

    Voilà une technique qui me permettra de réussir ENFIN mes omelettes 😉

  7. Gracianne dit :

    Ah j’avais loupe ca. C’est la meghina de la Meme de mon homme, mais facon Basquaise. J’aime aussi 🙂

  8. Gracianne dit :

    Celle de Meme n’etait pas compacte, non. Elle contenait des restes de viande et des legumes et elle etait cuite au four comme tu le fais. D’ailleurs, dans sa famille certains appellent ca un souffle.

  9. Anonyme dit :

    Une omelette au four ? Pourquoi pas ? Ca m’a l’air très bon… Je vais peut être essayer ?

  10. Anonyme dit :

    on essaye ce soir !!

  11. Anonyme dit :

    Celle de Meme n’etait pas compacte, non. Elle contenait des restes de viande et des legumes et elle etait cuite au four comme tu le fais. D’ailleurs, dans sa famille certains appellent ca un souffle.

Leave a Reply

leo. luctus velit, vulputate, neque. quis, ultricies mi, ipsum