Une ratatouille for a crowd !

Accompagnement
13 septembre 20122 Comments

Dans mon Entre-deux-mers favori, le Lot et Garonne est tellement proche que c’est un plaisir d’aller y faire ses courses ; connu pour ses tomates ce département a d’autres cordes à son arc et d’autres trésors dans son panier ;
Égale à moi même et aidée en cela par ma Cop’s Marie Claire, nous allons régulièrement emplir nos couffins chez un gentil Monsieur : Daniel le Chti ouvre sa remise de mai à novembre avec la même diversité qu’un maraîcher traditionnel ; les prix défient toute concurrence et les légumes nous offrent une maturité sans pareil et sans, surtout, mûrissement artificiel ;
Les vendanges approchant et les grandes tablées du week-end aussi, un petit tour à la Petite Métairie s’imposait ;
Il faisait chaud dehors, chaud dans la maison, aussi j’ai simplifié au maximum pour éviter de passer ma journée en cuisine ;
Mais le résultat a été à la hauteur de mes espérances ;

Vous avez besoin
10 aubergines
10 oignons
10 poivrons
10 courgettes
20 tomates
2 têtes d’ail
Huile d’olive
5 brins de romarin
Une petite poignée de sel de mer
2 cuillères à soupe de poivre noir

Commencez par laver soigneusement tous les légumes ; épluchez les oignons ;
C’est fait ? Bien ; maintenant plus d’épluchage chronophage ;
Préparez un wok ou bien un grand faitout pas trop haut ;
Émincez les légumes en suivant l’ordre de la liste ;

Dés que les aubergines sont coupées en morceaux, mettez les dans votre contenant bien chaud dans lequel vous aurez versé quelques cuillères d’huile d’olive ;
Faites revenir à feu vif puis réservez dans une autre cocotte ;
Coupez les oignons, faites les chantez et réservez ;

Le principe, vous l’aurez deviné, est de faire revenir chaque légume séparément ; ils doivent être presque grillés ;
Les aubergines ainsi que les oignons et les poivrons resteront plus longtemps car leur cuisson est plus longue ;

Les tomates seront simplement partagées et mises à griller côté peau ;
Aucune importance si un peu de noir apparaît en surface ; le parfum est inégalable et la peau se détache très facilement ;
Lorsque tous les légumes sont grillés, que la cuisine embaume et qu’il vous reste un tout petit peu d’énergie, versez un filet d’huile d’olive en surface, le sel et le romarin ;
Si vous avez suivi ce procédé, les aubergines se trouvent au fond de la cocotte, puis les oignons, les poivrons épépinés, les courgettes et les tomates ; et l’ail bien sur !

Laissez doucement compoter ; c’est maintenant que les parfums vont se mélanger ; environ 45 mn plus tard, soulevez le couvercle et respirez doucement !

Poivrez selon votre goût ; vérifiez que le plat est suffisamment salé puis réfléchissez à ce que vous allez faire de ce concentré d’été ;
Un BBQ géant ?
Quelques pots de conserve stérilisés pour le cœur de l’hiver ?
Des barquettes pour les lunch kit au bureau ?

Quoiqu’il en soit, ici, une petite partie a grimpé dans le congélateur, une autre fut dégustée avec des œufs cassés dedans et le reste a fait le bonheur d’une tourte puis d’un gigot ;

 

 

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

butternut au dukkah
Butternut rôtie au dukkah
19 octobre 2017
petsaÏ au lard croustillant
Chou de Chine au lard croustillant
7 août 2017
chou aux cèpes et aux carottes
Chou aux cèpes et aux carottes
26 décembre 2016

2 Comments

  1. gracianne dit :

    Fait le bonheur d’une tourte, d’un gigot et de tous tes convives aussi j’imagine.

Leave a Reply

elit. nunc quis mi, suscipit vulputate, Donec id, odio at Aliquam Praesent