une souris dans le potage

Une souris verte…

Une souris qui


une souris que


une souris quoi


et qui et que et quoi


pour qui pourquoi ?


Et que fait-elle ?
Et que dit-elle ?
Et qui est-elle ?


Et pataqui et pataquoi

Ca ne te regarde pas…

.

Mais si, Toikimelis, ça te concerne bel et bien ;

C’est grâce à toi que ce projet a pu voir le jour ;

 

Et aussi avec l’appui de cette joyeuse bande de jeunes femmes tout à fait inspirées et dans l’air du temps ;

Sans oublier la belle Raphaëlle dont la sérénité et la pondération ont su rejaillir sur notre enthousiasme et notre vivacité ;

La grande chance d’être marrainée ?? parrainée par la pétulante miss Glo ;

 

Car à l’origine, Chai dumè n’existait que pour servir de support et de moyen de communication au Château la Courtiade PeyVerGès ; une façon d’aider nos amis les cavistes à être plus proche des consommateurs ;

Mais vivre dans des endroits où la moindre huître coûtait « la peau des dents », où la vie, rythmée par les arrivages du bateau ou de l’avion permet de relativiser bien des choses ; on devient vite « débrouille », on expérimente, on tente, on essaye et… on finit par découvrir ces lieux magiques où chaque culture, chaque sensibilité alimentaire est représentée : les marchés ;

Alors, de tous ces lieux, de tous ces parfums, de toutes ces réminiscences naît une espèce de melting-pot culinaire où chaque ingrédient, chaque recette, chaque odeur, chaque senteur est reliée à une histoire, un individu, un sourire ; pour moi, ce seront toujours les chayottes de Fidèle, l’aragula de Wendy, la découpe artistique de l’ananas par Imalo, le bami de H(orrible)L(ittle)M(an) et maintenant avec le recul le couscous de mon grand-père ou bien la chorba de Môman ;

Davantage de recettes ?  Good news !

Je pense que la sauce commence à prendre ;

ces plats issus de différentes cultures culinaires s’allient, se combinent, se conjuguent remarquablement bien avec l’Entre-deux-mers, le clairet ou le vin rouge de la propriété ; parfois même, le vin prend à bras le corps la recette ; belles épousailles ;

il a été décidé cette année d’adjoindre un crémant de Bordeaux ; chouette, je vais pouvoir diversifier mes gammes ;

Le vin de Bordeaux, fait des mains et fait du cœur ;

A l’heure ou je vous parle d’ailleurs, la pigmentation de la pruine (la peau) du raisin est en train de migrer pour donner la couleur très fine du clairet ;

Mais revenons à notre souris ;

Chacune a mis dans cette aventure, le meilleur d’elle-même, j’en suis convaincue ; angoisse de la page blanche, phase de créativité, tests multiples et variés, gestation, rédaction et comptage de mots, rencontres en chair, en os et… en appétit ; rien ne nous a été épargné ; même pas les dilemmes et les regrets ; c’est vrai ça ; trop courte c’te affaire là !

Et maintenant sous mon brasseur d’air tropical je me prends à rêver d’une autre belle histoire ; qui mettrai en forme des idées de menus à thème tout en vert et verre ; de buffets exclusivement pour les becs sucrés , d’amuses becs sur canapés… naturellement sans prises de becs…

 

 

et sur Facebook...
Please install and activate Powerkit plugin from Appearance → Install Plugins. And activate Opt-in Forms module.
85 commentaires
  1. Je l’ai aussi !
    Et je voulais vous féliciter pour votre beau boulot les filles !
    Je l’aiiiiiiiiimeuuuuuuuuuu !
    Et puis, sans essayer d’entrer en compétition avec AnneCé qui est hors compète, je suis fière de connaître, en vrai de vrai, deux d’entre vous, virtuellement quelques autres et enfin, quasi tous les blogs (il m’en manquait un ou deux mais ça ne va pas durer !)
    Bises et au plaisir de te revoir.

  2. Je l’ai aussi !
    Et je voulais vous féliciter pour votre beau boulot les filles !
    Je l’aiiiiiiiiimeuuuuuuuuuu !
    Et puis, sans essayer d’entrer en compétition avec AnneCé qui est hors compète, je suis fière de connaître, en vrai de vrai, deux d’entre vous, virtuellement quelques autres et enfin, quasi tous les blogs (il m’en manquait un ou deux mais ça ne va pas durer !)
    Bises et au plaisir de te revoir.

  3. Je l’ai aussi !
    Et je voulais vous féliciter pour votre beau boulot les filles !
    Je l’aiiiiiiiiimeuuuuuuuuuu !
    Et puis, sans essayer d’entrer en compétition avec AnneCé qui est hors compète, je suis fière de connaître, en vrai de vrai, deux d’entre vous, virtuellement quelques autres et enfin, quasi tous les blogs (il m’en manquait un ou deux mais ça ne va pas durer !)
    Bises et au plaisir de te revoir.

  4. Je l’ai aussi !
    Et je voulais vous féliciter pour votre beau boulot les filles !
    Je l’aiiiiiiiiimeuuuuuuuuuu !
    Et puis, sans essayer d’entrer en compétition avec AnneCé qui est hors compète, je suis fière de connaître, en vrai de vrai, deux d’entre vous, virtuellement quelques autres et enfin, quasi tous les blogs (il m’en manquait un ou deux mais ça ne va pas durer !)
    Bises et au plaisir de te revoir.

  5. Je l’ai aussi !
    Et je voulais vous féliciter pour votre beau boulot les filles !
    Je l’aiiiiiiiiimeuuuuuuuuuu !
    Et puis, sans essayer d’entrer en compétition avec AnneCé qui est hors compète, je suis fière de connaître, en vrai de vrai, deux d’entre vous, virtuellement quelques autres et enfin, quasi tous les blogs (il m’en manquait un ou deux mais ça ne va pas durer !)
    Bises et au plaisir de te revoir.

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.