World Bread Day 2009 – les mellouis de ma mère

Pâte & painsPieds noirs
16 octobre 20099 Comments

Tous les matins, de ce geste mille fois répété,  Zineb préparait ce pain traditionnel qui augurait d’une bonne journée ; quelques oranges ramassées la veille qu’elle pressait de sa main tatouée au henné et la petite fille pouvait partir à l’école le ventre plein ; pas moyen de lui faire avaler la moindre goutte de lait à celle-ci ; dés qu’elle avait le dos tourné, l’enfant préférait le donner aux chats de la ferme ; qu’elle était jolie cette enfant toute blonde aux yeux clairs et qui grandissait ici au milieu d’une harka d’hommes ; heureusement que les enfants du douar jouaient avec elle au milieu des oliviers ; c’était une bonne petite…

Vous avez besoin

  • 250 g farine
  • 1/2 cup eau
  • 50 g de beurre
  • 1 pincée de sel

Mélangez la farine avec le sel et rajoutez peu à peu l’eau à température ambiante ; pétrissez comme vous le feriez pour une pâte traditionnelle pour que la pâte soit bien lisse ; écrasez la pâte en  plusieurs disques très fin, sur un plan de travail légèrement fariné ; aidez-vous d’un rouleau à pâtisserie ; déposez le beurre partagé en morceaux ; roulez-là sur elle même pour former un boudin ; tranchez et étalez en disques d’environ 20 cm  ;

La pâte peut être préparée jusqu’à 3 jours à l’avance et conservée au frais ou congelée plusieurs semaines à l’avance ;

faites chauffer une poêle sur le feu et, sans rajouter de matières grasses,  faites cuire votre pain ; lorsqu’il est doré retournez-le et poursuivez la cuisson pendant 1 min ou le temps que le melloui prenne une couleur dorée soutenue. ; j’aime bien utiliser un contenant en fonte ; la chaleur se diffuse parfaitement ;

vous devriez en obtenir 7 ou 8, et accompagnez les d’un café, d’un jus d’oranges fraîches ou même d’une poignée d’olives….

melloui

mais est-ce encore du pain ?

Ceci est ma modeste contribution au World Bread Day 2009 ;

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

Conserve de petits poivrons en anti-pasti
Conserve de petits poivrons en anti-pasti
5 octobre 2017
Cocotte de porc à la soubressade et à la frita
Cocotte de porc à la soubressade et à la frita
28 septembre 2017
Tarte au poivron et au chorizo
Tarte au poivron et au chorizo
12 juin 2017

9 Comments

  1. brigitte dit :

    je ne sais pas si c’est du pain, mais ce que je peux te dire c’est que c’est chargé d’émotions pour la petite fille de Colomb Béchard que je fus !!
    j’aime aussi les cuire dans la vieille poele en fonte !
    ta vie me semble compliquée aussi en ce moment !!

  2. mayacook dit :

    oh que oui c’est du pain, un comme je les aime…et plein de tendre nostalgie en plus!

  3. Si ce n’est pas du pain, aucun ne mérite ce nom; c’est l’essentiel de la nourriture, la base quand on n’a pas forcément quelque chose pour l’accompagner… Il a bien du naître sur cette base là, le pain, à l’origine?
    Et ton pain des origines, il est très beau!

  4. douxmets dit :

    Ce qui est sympa à réaliser c’est que dans cette histoire là, musulmans, juifs, orthodoxes ou chrétiens ont puisés l’origine de leurs pains d’une façon similaire… et… j’aime bien ça !
    vous avez raison, c’est comme une redécouverte, une nouvelle histoire pour moi, et je suis très fière de la faire mienne ;

  5. babali dit :

    Cette recette me parle, quelques zitounes et hop me voilà dans le quartier de Bab Ali

  6. gracianne dit :

    Mais oui c’est du pain, et si joliment raconté en plus.

  7. zorra dit :

    J’amie ton billet et ton pain! Merci pour ta participation au World Bread Day 2009. Yes you baked! 🙂

  8. christelle dit :

    J’adore ces recettes, quotidienne pour cette petite fille ;), mais qui fait voyager et donne envie d’essayer de nouvelles choses.
    Je note tout ça, j’ai bien l’intention de voir ce que ça donne.

Leave a Reply

Praesent commodo dolor. libero. amet, risus consectetur