,

Du porc au sucre

L’Océan Indien me rappelle, par certains côtés, le Pacifique Sud ou je traînais mes guêtres il y a…. quelques années ; 😉

des similitudes pour ces îles françaises du bout du monde ; je veux bien sur parler de la Calédonie et de la Réunion ; splendides joyaux de sable fin à la végétation luxuriante ; les eaux transparentes du lagon sont poissonneuses et une véritable bénédiction pour les plongeurs ; d’ailleurs à mon arrivée, les poissonneries n’existaient pas car chaque famille possédait son pêcheur (devant l’éternel) capable d’assurer « l’appro » familial ;

mais qui parle de gastronomie locale ne saurait oublier de mentionner le porc au sucre de Nouméa ainsi que la recette des Sarcives de la Réunion ; les origines asiatiques de ce plat trouvent leurs racines dans le melting-pot local ;

est généralement utilisé de la poitrine de porc moelleuse à souhait assortie d’une cuisson longue pour ce plat au gout inimitable ; mais j’ai trouvé parfaite la recette de ma coupine Véro car légère, rapide et surtout délicieuse ; juste quelques modifications pour le fun ;

c’est donc du porc au sucre vendu dans ces fameuses barquettes plastiques dans les vieux camions tubes (type H de Citroën) que je vais vous parler ;

  •  » J’ai rien fait à manger, va acheter un porc au sucre aux camions… »

Vous avez besoin

une livre (500 g) de porc

1 oignon émincé

3 gousses d’ail

1 cuillère à soupe de maïzena

1 cuillère à soupe d’huile neutre

1/3 cup de sucre en poudre

2 cuillères à soupe d’eau

1 cuillerée d’huile neutre

3 cuillères à soupe de soyo kikomman

1 cuillère à soupe de nuoc-man

pluches de coriandre

2 verres de riz + 2 verres d’eau + 1 feuille de laurier + 1 cuillerée à soupe d’huile

1 marmite à riz

Après avoir épluché et émincé l’ail et l’oignon, faites les revenir dans un wok à feu très vif  avec la cuillerée d’huile neutre ;

dans le rice cooker versez 2 mesures de riz au jasmin de la dernière récolte, 2 mesures d’eau, la feuille de laurier et la cuillère d’huile ; il sera prêt au moment de passer à table ;

dans une casserole à fond épais, préparez le caramel : 1/3 de cup (bombée) de sucre (utiliser les mesures anglo-saxonnes m’évite de sortir ma balance de cuisine; pour les puristes cela correspond à 80 g ), l’eau et la cuillère d’huile ; surveillez la cuisson même si il donne l’impression de bloblotter gentiment il peut très rapidement virer au brun foncé et avoir un goût amer détestable ; la cuillère d’huile y remédie… un peu ; il doit rester clair, aromatique et brillant ; versez alors la sauce soja puis le nuoc-man ;

lorsqu’il est presque prêt, faites revenir les lamelles de viande dans le wok ; très rapidement, comme toujours pour la cuisine asiatique ;

j’ai utilisé une rouelle de porc, parée, dégraissée et coupée en lamelles de la taille d’un doigt ; le filet ou l’échine conviennent également ; ajouter la cuillère de fécule, remuez,  puis le caramel ; enrobez la viande de la sauce et laissez réduire un peu pour obtenir une sauce assez courte ;

quelques pluches de coriandre pour la couleur et hop à table !

comme il se doit, dans un bol mettez d’abord le riz blanc suivi du porc au sucre et dégustez avec des baguettes ;

J’aime bien ça !

et sur Facebook...
  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

You May Also Like

3 comments on “Du porc au sucre

  1. Cette recette de Vero, ca fait longtemps que j’ai envie de l’essayer – et voila que tu me redonnes des envies de voyage…

  2. j’aime bien aussi voyager par le biais de la cuisine… pas de grève ni d’embouteillages….
    😉

Participez à la conversation !