À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Je trouve pour vous….
Sed mi, Donec ultricies id, Aenean facilisis sem, dapibus diam consequat. ut

Bisque de gambas revisitée…

Soupes
6 décembre 20073 Comments

Il y a quelques mois de cela, je vous avais promis de vous expliquer que faire des carapaces et les têtes de crevettes aprés avoir réalisé les recettes de crevettes croustillantes et les délicieuses brochettes de crevettes à la mangue et aux pâtes chinoises ;
cette recette ressemble à une bisque traditionnelle légèrement agrémentée de détails asiatiques…

Vous avez besoin pour la bisque de gambas

  • 50 gambas
  • tamarin
  • 2 étoiles de badiane
  • 1 cuillère à soupe de 5 épices
  • 1 doigt de gingembre frais émincé
  • 1 boite de lait de coco
  • un bouquet de coriandre
  • 3 gousses d’ail
  • 1 litre eau
  • sel
  • 1 jus de citron
  • 2 piments

 

Tamarin

Tamarindus indica

Extrait de Medizinal-Pflanzen de Köhler © T.Schoenpke

  1. Décortiquez vos crevettes crues ; laissez la queue de la crevette mais songez à retirer le filament noir ; Conservez la tête ainsi que le corps d’une quarantaine de bestioles ;
  2. réservez pour préparer maintenant votre soupe ;
    ici, vous n’utiliserez que les carapaces ainsi que quelques crevettes entières ;
  3. versez-les dans une casserole avec l’eau, le gingembre épluché & émincé, le tiers d’une plaque de tamarin, les 5 épices, l’ail non épluché, les racines de coriandre et le piment ; les racines de coriandre sont également très goûteuses mais un peu fibreuses, elles sont donc parfaites pour un bouillon ;
  4. porter à ébullition pendant environ 15 à 20 mn ;
  5. pendant ce temps, préparez votre pilon ou votre presse-purée ;
  6. au-dessus d’un chinois, écrasez votre mixture ; passez-la soigneusement au travers d’un tamis ;
  7. remettez sur feu doux et versez le lait de coco ;
  8. arrêtez le feu et ajoutez une dizaine de crevettes sans la carapace ;
  9. elles cuiront doucement avec la chaleur du liquide ;
  10. vérifiez l’assaisonnement et rajoutez le jus de citron dont vous aurez prélevé le zeste ;
  11. versez dans des bols individuels ; n’oubliez pas les pluches de coriandre ainsi que le zeste du citron vert ; servez bien chaud ;

il m’arrive de suivre ce processus, mais en n’ajoutant qu’un bouquet garni, avec des parures de poisson et des carapaces de crevettes ; je pile, je fais réduire le bouillon afin de bien concentrer les arômes et je verse dans un bac à glaçons (spécial cuisine) ; super pour démarrer des risotti…

J’aime bien ça ;


et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

Velouté du dimanche soir : avocat coriandre.
5 octobre 2018
velouté au champignon
Velouté au champignon aux arômes de sous-bois
27 novembre 2017
Potage printanier à la semoule, salade verte et piment d'espelette
Potage printanier à la semoule, salade verte et piment d’espelette
2 mai 2017

3 Comments

  1. Gracianne dit :

    C’est bien ce que je dis, tu es adpete des grosses quantites. 50 crevettes a eplucher, j’espere que tu as de l’aide.

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

vel, efficitur. accumsan tempus leo sit ut ut Aenean velit, Phasellus felis
%d blogueurs aiment cette page :