À PROPOS...

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ; le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ;

Je trouve pour vous….
consequat. Donec sem, efficitur. ipsum Aenean eleifend justo

Crevettes croustillantes

Poissons et crustacés
27 juin 20078 Comments

Vous est-il déja arrivé de compter absolument sur un ingrédient, basique de la maison, et de vous retrouver « grosjean comme devant » ?
eh bien dans ce cas là vous vous devez d’assurer, de trouver rapidement une solution ;
Parfois, c’est ainsi que naissent les recettes appréciées ;

les crevettes pullulent ici ; il y en a toujours au congélateur, souvent déposées à la maison par les pêcheurs locaux ; c’est la pleine saison des mangues ; ne manquaient plus que les pâtes aux oeufs chinoises ;
oui, vous avez raison, c’étaient les »crevettes emballées » qui étaient au menu ;

eh le troisième rang, là bas, ça dort !!!

Vous avez besoin

1 livre de crevettes
3 oeufs
200 g de riz
du piment d’Espelette
du sel et des cure-dents

Décortiquez vos crevettes en leur laissant la tête ; prenez le riz et passez le au robot pour en faire quelque chose qui ressemble approximativement à de la chapelure grossière ;
séparez le blanc des jaunes ; conservez les jaunes ;
congelez les blancs dans un contenant sur lequel vous rajouterez simplement un trait de stylo feutre en fonction du nombre de blanc d’oeufs ajoutés ; lorsqu’il y aura 6 traits sur votre boite, ce sera le moment de faire des financiers…. bon promis, aprés-demain je vous fais un billet ….

Lorsque votre riz est grossièrement concassé, mélangez-le avec 2 bonnes cuillères à soupe de piment d’Espelette et 2 cuillères à café de sel ;

Embrochez-les sur des petits pics en bois que vous aurez au préalable trempé dans de l’eau fraîche ; cela évitera que la petite brochette ne brûle ;

Trempouillez les crevettes dans le jaune d’oeuf puis roulez-les dans le riz ; j’ai utilisé du riz à risotto, de l’arborio donc ; il semble convenir ; grâce à l’humidité de l’oeuf, le riz adhèrera parfaitement ;
dans une poêle chaude emplie de quelques cuillères d’huile, laissez rissoler les crevettes ;

Attendez que les crevettes rosissent et de translucide deviennent légèrement blanc nacré ; déposez sur du papier absorbant, puis sur votre plat de service ;

Accompagnez d’une petite sauce à base de soyo (sauce soja), gingembre râpé, jus d’orange et quelques gouttes d’huile de sésame ;

J’aime bien ça !

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

gratin de poisson aux cèpes
Gratin de poisson, crevettes et cèpes.
13 octobre 2018
sandwich au thon, fèves, parmesan
Sandwich au thon et aux fèves
28 juin 2018
Rouget grondin aux poivrons et chorizo
Rouget grondin aux poivrons et chorizo, rougail tomates
22 mai 2018

8 Comments

  1. sylcuisine dit :

    J’adore les crevettes et si elles croustillent en plus, hummm… !

  2. matylda dit :

    miaaaaaam

  3. Gracianne dit :

    Jamais prise au depourvu on dirait 🙂
    Mais si, y’en a qui suivent.

  4. Réquia dit :

    Haaaa génial cette façon d’utiliser la semoule de riz ! Merci pour l’idée.

Participez à la conversation !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

suscipit ut facilisis libero ante. luctus
%d blogueurs aiment cette page :