De la pasta un soir de pénurie !

Féculents
23 mai 200612 Comments

Il existe, pour un italien, autant de façon de cuisiner la pasta que pour mes enfants me faire croire qu’ils connaissent leurs verbes irréguliers !

Nombreuses, variées, innombrables, incalculables, et imprévisibles !!

 

Pour les uns c’est presque un acte de citoyenneté, tandis que pour les autres j’envisage vivement… non je ne peux décemment pas vous le dire ! je préfère vous laisser supposer et imaginer ;

En tout les cas, je suis certaine que la recette dont je vais vous parler a un nom dans les Pouilles, à Turin ou bien en Sardaigne ;

je n’en sais strictement rien puisque je n’ai fait qu’ouvrir mon placard, un soir ou les fameux verbes commençaient à s’imprimer sur le front de mes charmantes têtes blondes ;

 

Vous avez besoin :

1 boite de thon au naturel

 2 ou 3 c à soupe de câpres

 3 tomates de Marmande

 3 c à soupe d’huile d’olive

 ½ l de fumet de poisson

 2 tranches de pancetta

 250 g de tagliatelles

 une poignée d’olives

 du parmesan fraîchement râpé

 

 

faites revenir le thon égoutté dans l’huile d’olive ;

ajoutez les tomates mondées,

à défaut de fumet de poisson, utilisez le jus du thon au naturel avec du bouillon de poule, mouillez votre préparation ;

rajoutez les tranches de pancetta (dans le sud-ouest, on appelle cela de la ventrèche, en fait de la poitrine salée et roulée)coupées en morceaux ;

les câpres, les olives, et mouillez de nouveau de façon que la sauce ne sèche pas ;

pendant ce temps, vous avez naturellement fait cuire vos pâtes « al dente  » ; vous n’avez plus qu’a verser vos pâtes dans votre sauce, non ! je me trompe ;

égouttez vos pâtes, sans trop, quoi, ne les essorez pas ! versez-les dans un plat de service ;

recouvrez de sauce, puis de parmesan ;

et…

régalez-vous !

Si quelqu’un connaît les origines de cette pasta, merci de la garder pour vous ;

J’étais tellement fière de l’avoir improvisée !!!!!

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

langues d'oiseaux _ aragula
Des langues d’oiseaux toutes vertes….
13 septembre 2017
brandade de morue
Une brandade de morue très rapide
24 juillet 2017
risotto aux crevettes & maracuja
Risotto aux crevettes et maracuja
5 juin 2017

12 Comments

  1. Anonyme dit :

    humm des pates j’adore les pates, ca doit venir du coté italien de ma mere!

  2. papilles dit :

    J’aime beaucoup ta comparaison 🙂

  3. Iris dit :

    Dis, si je revise mes verbes irreguliers, j’ai droit a des pates moi aussi?!

  4. Anonyme dit :

    Mon Xème enfant n’est pas italien mais fan de pâtes en tous genres et sauces. Une de plus dans mon escarcelle!! Merci

  5. Anonyme dit :

    J’ai sûrement oublié mes verbes irréguliers…. mais si je me propose pour la vaisselle….. alors, je peux en avoir un peu ? steplé !

  6. gloria dit :

    Je n’ai pas d’origines italiennes (juste espagnoles) mais les pâtes, ça le fait toujours !!!
    Et la ventrèche roulée … hummmmm
    Arrête de martyriser tes enfants, ces pauvres anges innocents !
    🙂

  7. cathy dit :

    Miammmmm

    De la pancette, des pâtes , du parmesan, elle est géniale ta recette, et je suis sûre qu’elle plaira chez moi. Quelle belle impro !

  8. Gracianne dit :

    Pasta Dume, on peut la baptiser. Ici, on est en France, on a le droit d’inventer toutes les pates que l’on veut sans que les convives crient au sacrilege.

  9. elvira dit :

    À la « putanesca!…? Rapide et bon! 😉

  10. manène dit :

    salut fille je viens de me promener dans ton site bravo cela vaut le coup continue !

  11. je publie ta phrase « il existe pour un italien… » sur FB avec ton lien

Leave a Reply

nec quis mi, ipsum libero Donec