Ma pastilla sympa

Pieds noirs
12 juin 200710 Comments

Depuis que je cuisine, cette pastilla tient une place de choix dans mon répertoire ; je dois la tenir d’un excellent recueil, qui si mes souvenirs sont exacts s’appelle tout simplement « la cuisine de Fez » ; au fur et à mesure des ingrédients à ma disposition, elle a évolué ;

la voici dans sa version européenne ; je sais depuis qu’il y a des pigeons à Kermel et du lapin… presque partout !
cette fois-ci j’ai utilisé environ 1/3 de blancs de poulet et de l’agneau ;
ah tiens, je ne vous avais pas dit ? ma moitié d’orange est revenu à ses primes amours ; un mouton entier plus presque la moitié d’un boeuf ont grimpé dans mon congélateur ; « rassis » au frigidaire quelques jours, découpés dans les règles de l’art, puis emballés par une main experte ;

Vous avez besoin

1/3 pigeon

1/3 lapin

1/3 agneau

1 citron confit

1 kg oignon

3 gousses d’ail

une vingtaine d’olives cassées

100 g amandes effilées

1 c à s ras-el-hanout

1 c à s cannelle où un baton

1 c à s gingembre où un doigt

1 c à s cumin

1 c à s turmeric

1 c à s miel

2 c à s fleur oranger

5O g beurre

3 c à s huile

6 oeufs

1, 2 ou 3 bouquets de coriandre

2 paquets de feuilles de brick ;

Faire revenir les viandes et les oignons dans la cocotte, rajouter les épices, les olives, le citron coupé en dés, l’ail et le miel ; n’oubliez pas le sel et le poivre du moulin fraîchement moulu ; ajoutez 25 cl d’eau, couvrez et laissez cuire environ 30 mn ;
Retirez la viande et l’émiettez ;vous pouvez n’utilisez qu’une seule sorte de viande et si la flemmingite vous guette choisissez des bestioles sans trop d’os comme des…. blancs de poulets…

Faites réduire la sauce, puis mettez le coriandre, (beaucoup, beaucoup c’est meilleur), la fleur d’oranger puis cassez les oeufs en remuant sans cesse pendant 2 mn ; laissez ensuite refroidir ;

faites griller les amandes à sec et mettez les dans la casserole ; remettez la viande et versez la farce sur la moitié des feuilles de bricks préalablement beurrées au pinceau et délicatement installées dans un moule à tarte ;
recouvrir des feuille restantes, l’une aprés l’autre en les enduisant toujours de beurre fondu ;
cela forme un jouli petit paquet prêt a enfourner aprés l’avoir recouvert de sucre glace et de cannelle ;
comptez environ 30 mn à four moyen ;

La farce peut se préparer à l’avance et même se congeler !
L’explication est un peu longue, mais la réalisation est simple et vaut le coup !

J’aime bien ça !

Vous aimerez aussi

Conserve de petits poivrons en anti-pasti
Conserve de petits poivrons en anti-pasti
5 octobre 2017
Cocotte de porc à la soubressade et à la frita
Cocotte de porc à la soubressade et à la frita
28 septembre 2017
Tarte au poivron et au chorizo
Tarte au poivron et au chorizo
12 juin 2017

10 Comments

  1. khala dit :

    moi aussi j’aime bien ça !

  2. papilles dit :

    Ca a l’air délicieux

  3. Servane dit :

    Heu…. c’est quoi au juste 1/3 de pigeon…. c’est la queue ? Les yeux ? La langue ?
    Trève de plaisanterie. J’y ai goûté et je ne me souviens pas en avoir mangé de meilleure. Une merveille…. je vais essayer !

    Et… c’est pas pour dire… mais je fais quoi avec mes cadavres de crevettes ?

  4. suiksuik dit :

    C’est quoi le turmeric ??? ta pastilla a l’air divine !!! je craque 🙂 mais sans lapin pour moi 🙂

  5. bergeou dit :

    Elle m’a tout l’air d’un pur délice !

  6. dumé dit :

    pardon Suiksuik,

    mais le nom en français m’échappe ;
    il s’agit du curcuma, rhizome dur comme de la pierre, qui n’a que la couleur du safran, puisqu’il n’a aucun goût ;
    ce doit être le début de la vétusté !
    : )
    quant à toi, Mzelle Servanabou, je m’en vais te jeter aux lions si tu continue comme çà !
    : ))

  7. gracianne dit :

    Moi ce qui me fait rire c’est le tiers d’agneau. Ca fait carrement plus que le tiers de lapin, une grosse pastilla non?
    Bon OK, je sors, mais j’en veux bien une part avant.

  8. Pom dit :

    la pastilla

    j’en gouterai bien un petit bout ! en passant par le blog j’aurai peut etre de vos nouvelles. salut à vous quatre

Leave a Reply

sem, quis ipsum venenatis risus. vel, risus ut dapibus