La mélasse de grenade

Au début en France il y avait la mélasse de betterave  mixture très foncée qui est le résultat du raffinage du sucre extrait de la betterave ;

ensuite, au fur et à mesure que les français partaient “apprendre” le monde, nous découvrions la mélasse de canne à sucre puis de datte, de sorgho, de caroube et de grenade ;

la mélasse de grenade est toujours très usitée au Moyen-Orient dans la cuisine du quotidien ; elle est utilisée quasiment à “toutes les sauces” 😉

pour réaliser vous même votre mélasse de grenade vous avez besoin :

  • 5 / 6 grenades fraîches pressées ou bien
  • 1 bouteille de jus de grenade
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  1. commencez par presser les grenades en prenant soin d’enlever les arilles qui risqueraient de donner une saveur âpre  au jus ;
  2. versez le jus obtenu dans une casserole et ajoutez le sucre et le jus de citron ;
  3. sur feu doux, faites fondre le sucre ;
  4. puis continuez la cuisson à feu très doux ; le but de la manœuvre est de faire réduire le jus avec une grande concentration des arômes ;
  5. remuez de temps en temps pour que la préparation n’accroche pas ;
  6. surveillez car si la mélasse cuit trop longtemps elle se transformera en caramel ;
  7. plus la cuisson est menée d’une façon lente et douce, meilleur sera le résultat ;

  8. vous devez obtenir une texture semblable à du sirop épais avec des arômes de fruits et une saveur acidulée extraordinaire ;

  9. transvasez dans une petite bouteille ébouillantée et conservez votre mélasse dans un endroit frais environ 1 mois ; elle remplacera avec bonheur le jus d’un citron ou bien votre vinaigre balsamique habituel grâce à son côté très légèrement aigre-doux et exotique ;

des idées pour l’utiliser ?

  • tous les mezzes moyen orientaux sont les amis de la mélasse de grenade ;
  • une cuillerée dans la vinaigrette réveillera la plus morne des salades ;
  • dans la salade fattouche
  • vous pouvez en ajouter dans la salade d’aubergine tiède
  • pour personnaliser la sauce du gigot
  • dans une sauce au yaourt
  • pour laquer un magret
  • pour du poisson
  • des légumes rôtis comme la butternut, cèleri-rave…
  • pour donner du pep’s à des figues rôties
  • avec des pancakes à la place du sirop d’érable
  • dans une panne-cotta oh yeah !
  • pour napper des fruits frais comme les fraises ou bien en salade

si vos grenades étaient parfaitement mûres, la mélasse de grenade aura une teinte “tuilée” ; si c’est regrettable pour le vin, cela présagera d’un millésime particulièrement fameux…? 😉

mélasse de grenade

Ils aiment tous ça !

 

Bouillies puis bues  la peau ainsi que les arilles sont un excellent vermifuge ;

et sur Facebook...

Participez à la conversation !