Risotto asperges & langoustes

Féculents
15 novembre 20133 Comments

De notre bref séjour à Madagascar, nous avons rapporté quantité de légumes frais ; et oui même des asperges vertes ! et même si ce n’est pas tout à fait la saison pour vous, stockez cette petite recette dans vos grimoires ; mais peut-être pourriez-vous remplacer les langoustes par des langoustines ?

Vous avez besoin

200 g de riz rond à risotto

1 oignon

2 cuillères à soupe d’huile neutre type arachide

1 botte d’asperges vertes

1 verre de bon vin rouge

2 langoustes décortiquées environ 1 cup

1 litre de très bon bouillon de volaille

sel  du moulin

poivre sauvage de Madagascar

1/2 cup de parmesan

3 cuillères à soupe de beurre

comme à l’accoutumée, faites revenir l’oignon émincé dans l’huile chaude ; versez ensuite le riz pour qu’il blondisse très légèrement ; versez le verre de vin ;

j’ai utilisé du vin sud-africain pour cette recette, et, j’ai sorti une bouteille de vin rouge à vis ; tellement peu habituée aux bouchons à vis, j’étais convaincue que seuls les vins blancs « prêts à boire » utilisaient ce type de fermeture ; mais en fait, ce fut une alliance tout à fait honorable ;

mais j’en conviens, ma cuisine est un peu sombre….

lorsque le vin est absorbé, versez peu à peu le bouillon bien chaud ; la qualité du bouillon est importante ; en ce moment j’aime bien utiliser les aides culinaires de chez Maggi ;

à petit feu, continuez votre cuisson en remuant doucement ; chaque fois que le volume de liquide diminue, rajoutez un peu de bouillon ; à priori, lorsque le bouillon est terminé, le risotto est cuit ; cela prend une vingtaine de minutes ;

cela vous laisse du temps pour préparer les langoustes et les asperges ; considérons que les langoustes ont été cuites au préalable à la vapeur ( lorsque l’eau bout, déposez les langoustes, laissez bouillir 3 mn, retirez votre marmite de la plaque de cuisson et laissez refroidir environ 45 mn; la chaleur cuira en douceur sans toutefois les sur-cuire ) ;

les asperges sont épluchées seulement si nécessaire ; en effet les asperges vertes sont beaucoup plus tendres que leurs cousines blanches ; découpez-les en tronçons de la taille d’un doigt et mettez-les dans votre risotto au bout de 15mn de cuisson ;

lorsque tout le liquide a été absorbé, rajoutez les morceaux de beurre (environ 40g) et le parmesan fraîchement râpé ; assaisonnez à votre convenance ; le poivre de Mada s’utilise non moulu ou alors grossièrement concassé mais surtout pas cuit car il acquiert alors une vilaine amertume ;

décortiquez les langoustes et incorporez à votre plat au tout dernier moment ; simplement pour qu’elle se réchauffent un peu ;

parmesan au risotto ou bien risotto au risotto ? là semble être la question…

Servez rapidement et appréciez !

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

langues d'oiseaux _ aragula
Des langues d’oiseaux toutes vertes….
13 septembre 2017
brandade de morue
Une brandade de morue très rapide
24 juillet 2017
risotto aux crevettes & maracuja
Risotto aux crevettes et maracuja
5 juin 2017

3 Comments

  1. gracianne dit :

    Bon alors sans asperges, sans langouste et sans poivre de Mada, comment veux tu qu’on arrive a retrouver le gout?

    • dumè B dit :

      tout ce que je peux faire pour toi est de t’envoyer du poivre ; 🙂
      il est réellement somptueux en bouche !
      réserve la recette pour la saison des asperges, non ? voui, parce que la saison des langoustes dans le Vexin……

Leave a Reply

luctus mattis Praesent vel, consectetur ut diam risus. eget elit.