Une poire pour la soif !

Les doux mets de Dumè
29 octobre 20054 Comments

« Pèle la poire à ton ami et la pomme à ton ennemi »

eh bien non !

Visiblement ce vieux proverbe n’a plus lieu d’être puisque tout est bon dans ce fruit disponible sur nos étals quasiment toute l’année ;

Vous avez besoin de :

  • 6 poires pas trop mûres
  • 1 citron
  • 1 bundle  (bouquet) de verveine-citronnelle du jardin
  • 1 étoile de badiane
  • 1 cuillère à soupe de poivres ( blanc, vert, rose, noir, de Jamaïque, de Sichuan….) variés
  • 1 bouteille d’un vin blanc sec de qualité ;
  1. Faites frémir le vin dans lequel vous ferez infuser votre verveine, vos différents poivres et la badiane ;
  2. rajoutez le sucre ;
  3. au bout d’un moment l’alcool se sera évaporé, il ne restera alors qu’un parfum des plus subtils ;
  4. Épluchez les poires et citronnez-les afin d’éviter qu’elles ne noircissent ;
  5. laissez les entières ;
  6. Faites-les pocher dans votre sirop bouillant pendant 10 petites minutes ;
  7. Retirez les poires et faites réduire le jus ;
  8. Versez le sur les fruits ;
  9. Essayez de préparer ce dessert la veille pour que les parfums se mélangent ;

J’aime bien ça ;


et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

potion magique au miel
Le miel est votre ami : recette d’une potion magique
15 janvier 2018
poires confites au vin blanc
Poires au vin blanc pour un déjeuner d’automne
12 octobre 2017
glace au curcuma confit
Une glace au curcuma confit sans sorbetière….
31 juillet 2017

4 Comments

  1. Pierrot 6524 dit :

    Curieux…Vous citez un vieux dicton en prétendant qu’aujourd’hui il serait « faux » mais vous…pelez la poire quand même !!!
    Il vaut d’ailleurs mieux peler et la pomme et la poire (sauf si c’est pour son ennemi…) compte tenu de la quantité de pesticides de traitement !!!

    • dumè B dit :

      Bienvenue Pierrot ; et pardon de répondre si tard ; effectivement vous avez raison ; la dose de pesticide dans mon organisme devait être trop élevée lorsque j’ai rédigé ce billet ! 😉

  2. Mf dit :

    Moi j ‘ai toujours entendu
    « Péle la pêche à ton ami, la pomme à ton ennemi

Leave a Reply

Praesent libero id lectus venenatis, ut mattis