,

Rillettes de vivaneau aux coquilles St Jacques

J’aime bien imaginer différentes façons de manger du poisson ; dans mon île ou la température avoisine les 28°C toute l’année, il est agréable de trouver des solutions pour le manger froid ; de plus, ne trouvant pas toujours de citrons (paradoxe de la vie insulaire….),  je me suis lancée dans l’utilisation d’huile essentielle dans cette recette ; très intéressant pour les rillettes de vivaneau aux coquilles st Jacques ;

 

  • 450 g de vivaneau cuit vapeur
  • 5 coquilles St Jacques
  • environ 1 verre de crème fraîche
  • 1 cuillère à soupe de mascarpone
  • 3 cuillères à soupe de fromage frais genre Philadelphia
  • 4 échalotes grises
  • aneth
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron
  • sel & poivre du moulin

 

  1. faites cuire le vivaneau pendant environ 10 mn dans un cuit-vapeur ;
  2. épluchez et coupez les échalotes en 4 ;
  3. dans un petit mixer, mettez le poisson ainsi que la crème ; mixez 2 ou 3 fois, pas plus ;
  4. transvasez le poisson haché dans un saladier ;
  5. sans même rincer le mixer, mettez-y les échalotes, le mascarpone, le fromage frais ; pulsez rapidement ;
  6. rajoutez les coquilles st Jacques ; et actionnez de nouveau le mixer 1 fois ou 2 pour que les st Jacques ne soient pas déchiquetées mais restent en gros morceaux ; cela permettra de mieux sentir le goût délicat de la coquille ;
    versez dans le saladier et rajoutez l’huile essentielle de citron ;
  7. faites attention, vous devez être très précis ; 1 goutte de trop et la puissance de l’huile dissimulera toutes les autres saveurs !
  8. assaisonnez à votre convenance ;
    n’oubliez pas l’aneth émincé et à table !!!

Le vivaneau est un poisson exquis à chair ferme et blanche, si vous n’en trouvez pas sur vos étals choisissez de la dorade ;
veillez surtout à ne pas « sur-cuire » le poisson ;
accompagnées de salade verte, ces rillettes de vivaneau peuvent convenir pour un repas léger ;
les huiles essentielles se trouvent dans n’importe quelle pharmacie ou para-pharmacie ; demandez conseil, mais la plupart peuvent s’utiliser en dose infinitésimale en cuisine ;
lorsque j’ai été trop « généreuse » dans les proportions, il m’arrive même de les congeler ! idéal pour un picnic sur canapé si des amis s’invitent….. 😉

et si par malheur, vous n’aimez vraiment pas le poisson, vous pouvez toujours essayer les rillettes de porc ? 😉

vous trouvez difficile d’organiser un apéritif dînatoire ? pas de souci, suivez le guide ! 🙂

et sur Facebook...

About dumè B

Vagabonde dans l’âme et voyageuse parfois par obligation, j’ai eu envie d’écrire il y a déjà longtemps ;le premier prétexte venu m’a intéressé et c’est pour cela que vous avez longtemps trouvé des recettes de cuisine ici ; un peu d’ici, un peu d’ailleurs selon l’humeur du moment et l’air du temps ; mes 37 déménagements m’ont effectivement donné quelques ressources quant à la façon d’accommoder racines et rhizomes divers et variés ;

You May Also Like

Participez à la conversation !