,

Cocotte de porc à la soubressade et à la frita

La soubressade est bien connnue du monde méditerranéen et par extension des pieds-noirs ; mise au point par les charcutiers des Baléares la recette a allègrement traversée la Méditerranée ( dans les poches des mahonnnais peut être ?!! Ce sont les habitants de Mahon arrivés en Algérie aux alentours des années 1840 ) s’enrichir de ce melting-pot de cultures qu’était l’Algérie au siècle dernier ;

ainsi est née la soubressade algérienne….Cette espèce de saucisse un peu molle en début de séchage est composée de viande maigre de porc, de lard gras de sel et de piment niora ; longuement travaillée pour permettre une meilleure diffusion des arômes elle est ensuite embossée dans des boyaux ; Elle n’est cependant pas très facile à trouver en France et je ne vous raconte même pas outre-mer !

Mais Noël, fringant jeune homme de presque tout 80 printemps à trouvé la parade…..  je transmets donc  à mon tour

Vous avez besoin pour vous régaler :

  • 3 côtes de porc dans l’échine
  • 3 oignons jaunes
  • 3 cuillères à soupe de pseudo soubressade
  • Un restant de frita
  • Un verre de vin blanc sec
  • 200 g d’olives vertes
  • sel & poivre du moulin

Alors pour réaliser la soubressade « façon – façon «  » comme on dit en Afrique, de Noël, il vous faut :

  • Un chorizo fort
  • Un pot de 280g de tomates séchées conservées dans l’huile
  • Un piment niora en poudre
  • 3/4 cup d’huile d’olive
  1. Débarrassez le chorizo de son enveloppe à l’aide d’un couteau pointu
  2. Videz l’huile du pot de tomates séchées
  3. Dans un mixer déposez le le chorizo coupé en morceaux et les tomates ;
  4. Rajoutez le piment niora et l’huile d’olive ;
  5. Pulsez pour obtenir une jolie pâte ;

Très simple à réaliser elle se conserve longtemps au frigidaire à condition d’être recouverte d’huile d’olive ; elle se montrera docile pour égayer un apéritif ou bien ensoleiller un plat de résistance ; elle se mariera également très bien avec une tourte au poulet par exemple ;

  1. découpez les côtes de porc en lamelles ;
  2. à sec, faites les revenir de tous les côtés ;
  3. réservez ;
  4. faites doucement fondre  les oignons dans la soubressade ;
  5. rajoutez la viande puis le vin blanc ;
  6. salez ;
  7. couvrez et laissez mijoter environ 40 mn à feu très doux ;
  8. surveillez quand même un peu pour que rien n’accroche au fond du faitout ;
  9. ajoutez la frita et les olives dénoyautées puis continuez la cuisson pendant environ 30 mn ;
  10. poivrez à ce moment-là pour que le poivre conserve son arôme et que son parfum ne se transforme pas en amertume ;
  11. si le cœur vous en dit rajoutez une bonne cuillère à café de cumin ;
  12. un peu de persil pour le plaisir…
  13. pour une fois pas de plat de service ! Cette recette chaleureuse et conviviale se trouvera parfaitement à son aise dans le plat de cuisson…

Pour les non-initiés la frita  est un plat de poivrons grillés et de tomates avec de l’huile d’olive et de l’ail ;

Accompagnez ce plat du sud d’une polenta cuite dans moitié eau et moitié lait avec de l’ail  Et d’un filet d’huile d’olive……

J’aIme bien ça !
et sur Facebook...

Participez à la conversation !