Dans mon placard du couloir

Dans mon placard du couloir
22 janvier 20093 Comments

Vivre Outremer m’a permis d’être non pas « écolo » avant l’heure mais plutôt pratique ; je m’explique :

dans les pays étrangers, les produits manufacturés coûtent la plupart du temps un bras et 2 yeux ; j’ai donc puisé très largement dans les façons de faire locales en demandant des conseils autour de moi ;

je n’irai pas jusqu’à tenter de faire mon propre savon à l’aide de cendres de la cheminée (j’ai quasiment toujours vécu dans des endroits ou la cheminée était un luxe…. inutile) ;

mais j’ emploie depuis « kala, kala » le jus de citron, le vinaigre, le borax, (perborate de soude), l’alcool à brûler, l’eau oxygénée, l’ ammoniaque…

mon ami de toujours : le vaporisateur !

 

pour 1001 raisons je l’ apprécie avec ferveur ;

j’en ai toujours un dans la cuisine pour vaporiser sur le pain juste avant la cuisson ; la croûte en est bien plus croustillante ;

pour une crème brûlée, pareil même chose, pffft, un coup de vapo plein d’ô sur une couche de cassonade, quelques secondes sous un grill bien chaud et la croûte sera parfaitement bien caramélisée ;

les autres sont remplis d’un mélange eau/ammoniaque (2 cuillères à café pour 1/2 l d’eau ) ; je l’utilise pour désinfecter les interrupteurs, la poubelle, les téléphones, les couvertures glacées des livres de cuisine, le noir de fumée…  2 gouttes dans l’eau de rinçage redonnera de l’éclat à vos verres en cristal ; l’odeur est assez détestable, mais à cette dilution elle disparaît rapidement ;

dans la machine à laver, son pouvoir à raviver les couleurs n’est plus à prouver ;

et son dernier avantage, et non des moindres, est sa capacité à désinfecter ; bien mieux à mon sens que l’eau de javel qui a toujours faits des dégâts redoutables chez moi…..et qui a tendance à jaunir le linge ;

l’eau / alcool ménager sont irremplaçables pour dégraisser les ampoules de la cuisine ;

n’ oubliez pas que ces 2 mixtures sont à utiliser dans un environnement bien aéré et non-confiné ; n’oubliez pas de bien rincer à l’eau claire ; c’est vrai qu’ils ne sont pas anodins car ce sont des produits chimiques ; mais si vous lisez attentivement l’étiquette des produits ménagers du commerce, la plupart en contiennent ;

la dilution que je vous propose est tellement infime que votre santé n’en pâtira pas ; votre porte-monnaie non plus d’ailleurs…

et…. j’aime bien ça !

et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

marché de province
Les sains commandements (*)
10 janvier 2011
Tableau de conversion… pour les ménagères de moins de 50 ans !
19 octobre 2009
perborate de soude
De la poudre blanche…
18 juillet 2006

3 Comments

  1. gracianne dit :

    J’imagine que dans certains pays, ca doit aider de connaitre ces petits trucs la. mais je ne te suivrai pas la-dessus, j’ai horreur de l’ammoniaque. Rien qu’a ouvrir la bouteille, j’ai les yeux qui piquent. Quelque part je preferre l’odeur rassurante de l’eau de javel.

  2. Nawal dit :

    Ooooooops va pas te tromper de Vaporisateur hu hu hu 😉
    Bizzz du Ouikende !

  3. douxmets dit :

    Gracianne, demande à ton « meilleur ennemi » de faire la dilution pour toi !
    après avoir fait le mélange, l’odeur est imperceptible ; vraiment !
    quant à toi Mamzelle Nawal, en voyant la fôto, tu peux constater qu’il y a peu de chances que je me trompe…. 🙂
    au fait, tu as des moustiques chez toi ? as tu essayé la vaporisation de pyrèthre sur les murs ?
    très efficace en Afrique ;

Leave a Reply

at ipsum felis risus id nec dapibus sed risus. felis tempus