Du thon mi-cuit croustillant et son mash de légumes blancs

Poissons et crustacés
29 novembre 20108 Comments

Voici une recette « que j’aime bien pour un poisson que je n’aime pas…  » le thon m’a toujours paru trop sec, souvent accompagné d’une sauce à base de tomate…. bof-bof !

je sais bien que je n’ai certainement pas gouté la fabuleuse recette de votre Tante Rose ou bien celle du cousin Fernand ; sa recette à lui, « plus meilleure, tu meurs… »

tant pis, j’assume ;  😉 et je continue à préférer les sashimis, ceviches et salades tahitiennes ;

cette recette, je l’aime d’amour car il faut utiliser des pavés et non des darnes – plus épais, ils ne se dessèchent pas – et le thon reste vraiment mi-cuit  ;

Vous avez besoin

  • 4 pavés de thon  blanc d’Europe
  • 150 g de farine
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à café de graines de coriandre
  • 2 cuillères à café de graines de cumin
  • 4 cuillères à soupe de graines de sésame
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’arachide
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja Kikkoman
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 1 jus de citron vert
  • 1 chou-fleur
  • 3 pommes de terre
  • 1 brique de lait de coco
  • sel & poivre du moulin
  • un soupçon de pâte de curry
  1. Il est judicieux de commencer par le mash de légumes blancs ;
  2. découpez le chou-fleur en fleurettes, épluchez les pommes de terre, rincez bien et mettez les à cuire environ 20 mn à la vapeur ; un crouton de pain atténuera l’odeur tenace de ce légume ;
  3. préparez 3 assiettes creuses dans lesquelles vous mettrez : la farine, les 2 œufs battus et dans le dernier les épices douces grossièrement concassées ;
  4. passez le poisson dans chaque bol en commençant par la farine, puis l’oeuf et enfin le mélange de graines ;
  5. dans une poêle bien chaude ajoutez les 2 cuillères à soupe d’huile d’arachide et déposez délicatement les pavés ;
  6. faites les cuire environ 1mn 30 sur chaque face en fonction de leur taille ;
  7. réservez ;
  8. déglacez la poele avec la sauce soja, l »huile de sésame et le jus de citron ;
  9. lorsque les légumes sont cuits, versez-les dans un saladier écrasez bien avec un presse-purée, rajoutez un peu de sel, le lait de coco et la pâte de curry ;
C’est fini et j’aime bien ça !;
et sur Facebook...

Vous aimerez aussi

Rouget grondin aux poivrons et chorizo
Rouget grondin aux poivrons et chorizo, rougail tomates
22 mai 2018
Poisson au sésame
Le capitaine au four et au sésame
14 août 2017
brandade de morue
Une brandade de morue très rapide
24 juillet 2017

8 Comments

  1. gracianne dit :

    Pas mal tout ca – le thon, je ne suis pas certaine que ca plaise a mes loulous avec toutes ces graines, mais les légumes au lait de coco et curry c’est une super bonne idée.

  2. Soja sésame et thon depuis toujours (c’était même un de mes tous premiers billets) mais ta façon me plaît beaucoup. Cette purée m’intrigue. Quelle pâte de curry? rouge, vert?
    Je n’aurais pas osé servir les deux ensemble (trop d’épices peut-être) mais je me fis à ton goût.
    PS : Pour la pâte de goyave, la semaine prochaine je pense faire les essais

    • dumè B dit :

      j’ai également un peu hésité je dois dire ; mais à la réflexion le coriandre & le cumin font partie des ingrédients de base du curry ; alors….
      ici, j’ai utilisé ce que j’avais sous la main, en l’occurrence du rouge, mais juste une pointe de couteau pour relever le mash de chou-fleur ;
      j’attends ton avis sur la pâte de goyave alors ; 🙂

  3. Boljo dit :

    Je ne sais pas si mon commentaire s’est envolé, je disais donc que j’étais addict au thon cru mais en mi-cuit il est tout aussi délicieux. La cuisson en est très délicate, trop c’est trop et il devient sec. Je mets cette recette de la bête enrobée, elle me convient parfaitement.

    • dumè B dit :

      Voui, il a du s’envoler, car je ne l’ai pas trouvé ! merci d’avoir persisté et bienvenue Bolijo ;
      c’est clair que la cuisson en est un peu délicate simplement pour obtenir un poisson croustillant grâce aux graines mais aussi rosé à l’arête et moelleux ;

Leave a Reply

libero elit. risus Curabitur fringilla tristique